FAITS DIVERS


Rouen : trahis par leur lampe torche, deux cambrioleurs en pleine action arrêtés par la BAC




Publié le Lundi 24 Février 2020 à 11:01

Les deux adolescents de 15 et 17 ans sont entrés par effraction dans la maison. Ils étaient en train de la fouiller quand les policiers ont fait irruption



Le faisceau lumineux de la lamp torche des cambrioleurs a attiré l’attention d’un voisin - illustration @ Pixabay
Le faisceau lumineux de la lamp torche des cambrioleurs a attiré l’attention d’un voisin - illustration @ Pixabay
Deux cambrioleurs ont été arrêtés en flagrant délit par la brigade anti-criminalité cette nuit à Rouen (Seine-Maritime). Il sont âgés de 15 et 17 ans.

Le principe du voisin vigilant a (encore) bien fonctionné. Cette nuit, de dimanche à lundi, peu après minuit, l’attention d’un habitant de la rue Saint-Hilaire, sur la rive droite de Rouen, est attirée par des faisceaux lumineux dans la maison de ses voisins partis en vacances. Il compose immédiatement le « 17 », le numéro de Police secours, pour signaler ce qu’il suspecte être un cambriolage.

Interpellés dans une chambre

Un équipage de la brigade anti-criminalité arrive discrètement sur les lieux et prend position autour de la maison. Les policiers remarquent qu’un volet de la cuisine est fracturé de même qu’une porte. Ils aperçoivent également à l’étage des faisceaux lumineux provenant de lampes torches.

Le rez-de-chaussée de la demeure a été fouillé. Les policiers montent au premier étage et poussent la porte de la chambre d’où provient un bruit suspect. Un homme est découvert allongé au sol et un autre caché derrière une porte. Tous deux sont munis d’une paire de gants. Ils sont interpellés.

Un coffret à bijoux dans la poche

Lors de la palpation de sécurité, les policiers découvrent dans la poche d’un des suspect un coffret contenant des bijoux dérobés dans la maison. Deux sacs sont également retrouvés dans la cuisine contenant divers objets volés.

Les deux adolescents, originaires de Saint-Aubin-lès-Elbeuf et de Saint-Étienne-du-Rouvray ont été placés en garde à vue pour vol par effraction. Ils sont toujours entendus ce matin par les enquêteurs de la sûreté départementale.










Accueil Accueil            





 

Suivez-nous sur Facebook