Publié le Dimanche 26 Avril 2020 à 17:36

Rouen : écrasé par une voiture, un piéton transporté au CHU dans un état critique




L’homme, coincé sous le véhicule, était en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des secours. Il a été réanimé par les sapeurs-pompiers



Réanimé par les sapeurs-pompiers, le blessé a été pris en charge par le SMUR et transporté médicalisé au CHU - illustration @ infoNormandie
Réanimé par les sapeurs-pompiers, le blessé a été pris en charge par le SMUR et transporté médicalisé au CHU - illustration @ infoNormandie
Un piéton a été grièvement blessé, percuté par une voiture ce dimanche 26 avril rue de Bihorel à Rouen (Seine-Maritime). L’accident s’est produit vers 13 heures, dans des circonstances que l’enquête de police va devoir préciser.

Une Peugeot 107 descendait très lentement la rue de Bihorel, conduite par une femme de 70 ans. Cette dernière n’aurait pas vu qu’elle venait de rouler sur le corps d’un homme. C’est le pilote d’un deux roues, témoin des faits, qui a attiré son attention. Elle s’est alors arrêtée immédiatement.

La victime, âgée de 53 ans, était en effet coincée sous le véhicule. Les sapeurs-pompiers ont dû utiliser des cousins gonflables pour soulever doucement le véhicule et dégager le blessé qui était inconscient.

Réanimé par les sapeurs-pompiers

Le quinquagénaire était en arrêt cardio-respiratoire et présentait un traumatisme thoracique. Il a été réanimé par les pompiers puis pris en charge dans un même temps par une équipe du service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR).

L’homme a été transporté, avec un pronostic vital engagé, vers le centre hospitalier universitaire (CHU) de Rouen dans un état critique, indique un officier du centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis).

Il s’était déjà jeté sous les roues d’une voiture

L’enquête a permis d’établir que la victime , qui vit dans un foyer d’hébergement à Rouen, se serait déjà, à deux reprises, jeté sous les roues d’une voiture et d’un tramway.

Choquée, la conductrice de la Peugeot 107 a été examinée sur place par les secours avant de pouvoir être entendue par les policiers.

La rue de Bihorel a été coupée à la circulation et la ligne de bus de la TCAR a été déviée le temps de l’intervention.