L'info en continu

Près d'Evreux, un violent incendie ravage un entrepôt de 800 m2 : soixante sapeurs-pompiers mobilisés


Samedi 22 Janvier 2022 à 18:19

[Actualisé] - Une soixantaine de sapeurs-pompiers sont sur les lieux d'un impressionnant incendie à Gravigny (Eure). Le feu s'est déclaré dans l'après-midi dans un bâtiment désaffecté abritant des conteneurs en plastique vides



Le bâtiment était entièrement embrasé à l’arrivée des sapeurs-pompiers - illustration @ Adobe Stock
Le bâtiment était entièrement embrasé à l’arrivée des sapeurs-pompiers - illustration @ Adobe Stock
Un violent incendie s'est déclaré ce samedi après-midi dans un bâtiment désaffecté situé près d'une station d'épuration, rue Nicolas Copernic, à Gravigny, une commune mitoyenne d'Evreux (Eure).  

A l'arrivée des sapeurs-pompiers vers 16h30, l'entrepôt de 800 m2  composé d'une structure métallique était entièrement embrasé. Un panache de fumée visible à plusieurs kilomètres à la ronde se dégageait de la carcasse de fer enflammée.

Le bâtiment abritait des conteneurs poubelles en plastique vides utilisés pour la gestion de déchets. Leur combustion a généré d'importantes fumées noires qui « pourraient occasionner des dépôts de suie dans les environs », observe-t-on à la préfecture. 


Des analyses de l'eau et de l'air prévues

L'entrepôt concerné étant éloigné des premières habitations  et de sites industriels, l'incendie ne présente pas de risque de propagation : « le volume et la nature des combustibles ne présente pas de risque particulier ou préoccupant pour l'espace environnant », observe-t-on à la préfecture de l'Eure.

Des analyses de l'eau et de l'air vont être réalisées dans les prochaines heures pour s'assurer de l'absence de risque pour l'environnement et les personnes.  « Une cellule se tiendra lundi pour évaluer si des mesures d'analyses complémentaires doivent s'effectuer ».
 

Soixante pompiers engagés

Un important dispositif de lutte contre l'incendie a été déployé par le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) : soixante soldats du feu ont été engagés et étaient toujours sur les lieux en début de soirée pour lutter contre les flammes.

Un périmètre de sécurité a été mis en place afin de faciliter le travail des secours et d’empêcher les badauds de s’approcher.

L’origine du départ de feu est pour l’heure indéterminée. Une enquête a été ouverte par la police.

Précision : Les secours ont fait état dans un premier temps d'une personne de 63 ans blessée. Il s'agissait d'une femme ayant fait un malaise sans lien avec cet incendie.
 




              
























Publicité