L'info en continu

Le braqueur du Café des Sports à Saint-Pierre-lès-Elbeuf refoulé à coups de bouteilles par des clients


Jeudi 27 Janvier 2022 à 10:20

Un malfaiteur, armé d'un pistolet et d'une bombe lacrymogène, est entré dans le bar-tabac à l'heure de la fermeture, hier soir. Il s'est fait remettre le contenu de la caisse et s'est emparé d'une liasse de jeux de grattage



L’homme est entré dans le bar tabac en exhibant une arme de poing et une bombe lacrymogène - Illustration @ Adobe Stock
L’homme est entré dans le bar tabac en exhibant une arme de poing et une bombe lacrymogène - Illustration @ Adobe Stock
La série noire va-t-elle continuer pour les commerçants de l’agglomération d’Elbeuf, en Seine-Maritime ? Dans la soirée d’hier, mercredi 26 janvier, le café des Sports à Saint-Pierre-lès-Elbeuf a été le théâtre d’un vol à main armée.

Vers 20 heures, à l’heure de la fermeture du bar-tabac, situé à l’angle de la rue de Louviers et de la rue de la Résistance, un homme le visage dissimulé par une capuche et un masque chirurgical a fait irruption dans l’estaminet et a braqué une arme de poing en direction de la gérante et de quelques clients présents au bar.

Il gaze clients et patrons

L’individu également muni d’une bombe de gaz lacrymogène a tendu un sac à la commerçante et lui a sommé de déposé à l’intérieur le contenu du tiroir-caisse, quelques centaines d’euros.

Puis, sans raison, le malfaiteur a aspergé de gaz lacrymogène les cinq clients et la gérante afin probablement de les tenir à distance. Deux des victimes ont alors saisi des bouteilles et les ont jetées en direction du braqueur qui a reculé avant de revenir pour s’emparer d’une liasse de jeux de grattage.

Les recherches restent vaines

Le malfaiteur s’est enfui à pied et les recherches entreprises dans le secteur n’ont pas permis aux policiers de le retrouver.

Le service départemental de police technique et scientifique a procédé dans la foulée aux constatations d’usage (recherche de traces et d’indices). L’enquête a été confiée à la sûreté départementale.

Ce n'est donc pas un mais deux braqueurs qui sévissent depuis plus d'un mois dans l'agglomération d'Elbeuf. Ce nouvelle affaire porte ainsi à neuf le nombre des vols par extorsion avec arme au préjudice de commerçants.

Un suspect de 28 ans a été interpellé il y a une semaine près de son domicile dans le centre-ville d'Elbeuf et aurait été confondu dans au moins cinq de ces braquages, tous commis dans la rue des Martyrs ou à proximité. L'homme est aujourd'hui en détention provisoire.

Lire ici ► Le braqueur présumé d'Elbeuf nie les faits : il a été écroué ce soir et l'enquête se poursuit




              
























Publicité