SEINE-MARITIME


Jehan-Éric Winckler, sous-préfet de Dieppe, est nommé à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)



Par le 07/10/2020 à 17:39

Un sous-préfet s'en va, un autre arrive. Jehan-Eric Winckler quitte la Normandie pour l'Île-de-France. A Dieppe, il est remplacé par Alain Gueydan, 61 ans



Jehan-Éric Winckler va rejoindre la sous-préfecture de Saint-Germain-en-Laye - Photo ©  SDIS76/Service communication/MB
Jehan-Éric Winckler va rejoindre la sous-préfecture de Saint-Germain-en-Laye - Photo © SDIS76/Service communication/MB
Par décret du Président de la République du 6 octobre 2020 paru au Journal Officiel de ce mercredi 7 octobre, Jehan-Éric Winckler, sous-préfet de Dieppe, est nommé sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines.  Il remplace Stéphane Grauvogel, nommé directeur de cabinet de la ministre déléguée à la Ville, Nadia Hai.

Arrivé en Seine-Maritime en 2016, succédant à Martine Laquièze, alors nommée dans le Val-de-Marne, Jehan-Éric Winckler a suivi en tant que sous-préfet de Dieppe de nombreux dossiers importants pour le territoire, tels que, en particulier, la ligne ferroviaire Serqueux-Gisors, les travaux de l'A150, les éoliennes, la création d'une maison de l'État, les dossiers côtiers...
 
« Promotion méritée », selon le préfet de la région Normandie
 
« Jehan-Éric Winckler laissera le souvenir d'un sous-préfet de terrain, maîtrisant parfaitement ses dossiers et extrêmement dévoué aux affaires de son arrondissement », a réagi Pierre-André Durand, préfet de la région Normandie, préfet de la Seine-Maritime. Pour le représentant de l'Etat en Normandie « cette promotion est méritée ».

« Je lui souhaite une pleine réussite dans ses nouvelles fonctions, en lui exprimant toute sa gratitude pour le travail effectué au profit du territoire et au service de l'Etat », commente Pierre-André Durand, dans un communiqué.

> Lire ici le parcours professionnel de Jehan-Eric Winckler

Qui est le nouveau sous-préfet de Dieppe

 
Un sous-préfet s'en va, un autre arrive. Jehan-Éric Winckler va être remplacé par Alain Gueydan. Ce dernier, administrateur général, a été directeur des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi à Mayotte. Un poste qu'il a occupé jusqu'au 3 février 2020, date à laquelle le ministre de l'Economie et des Finances a mis fin à ses fonctions. « Il est appelé à d'autres fonctions », stipulait alors l'arrêté publié à l'époque. 

Né en 1959 dans les Yvelines, Alain Gueydan a fait des études de sciences économiques. Diplômé de L'Institut régional d'administration (IRA) de Lyon, il a occupé successivement des postes à la préfecture de l'Ain, en Polynésie ainsi qu'à la préfecture du Rhône. En 2002, il est devenu directeur de préfecture des Hautes-Alpes. L'année suivante, il est nommé sous-préfet.

La Normandie, il connaît. De 2003 à 2005, il a été directeur de cabinet du préfet de Basse-Normandie, au côté duquel il travaillera sur l'organisation des cérémonies commémoratives du quarantième anniversaire du Débarquement en Normandie.