Évreux : surpris par des policiers en train de parachuter des chaussettes  dans l’enceinte de la prison



Mis en ligne le Lundi 30 Décembre 2019 à 17:25

Les deux jeunes gens ont été déférés ce matin devant le procureur de la République en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité



La maison d’arrêt d’Évreux
La maison d’arrêt d’Évreux
Deux jeunes de 19 et 22 ans ont été surpris par un équipage de la brigade anti-criminalité samedi vers 14h50 en train de balancer un colis par-dessus le mur d’enceinte de la maison d’arrêt d’Evreux (Eure).

Lors du contrôle, rue Georges-Duhamel, les policiers ont découvert sur les deux suspects trois autres « chaussettes » contenant des boissons, des cigarettes, du papier à rouler ainsi que 7,64 g d’herbe de cannabis et 66,95 g de résine de cannabis. Les marchandises étaient destinées à des détenus.

Placés en garde à vue, les mis en cause ont été déférés ce lundi matin au palais de justice d’Évreux en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître