Eure : le conducteur est mort dans sa voiture encastrée dans un semi-remorque sur la D 613


Publié le 10/03/2022 à 08:35 - mis à jour le 10/03 - 11:10

Le choc frontal a été d'une extrême violence. Le conducteur de la voiture qui a percuté de front un poids lourd de 44 tonnes a perdu la vie. Le drame s'est produit ce mercredi soir sur la D 613, au nord-est de Bernay




Les sapeurs-pompiers ont dû extraire le corps de la victime incarcérée dans sa voiture - Illustration © Adobe Stock
Les sapeurs-pompiers ont dû extraire le corps de la victime incarcérée dans sa voiture - Illustration © Adobe Stock
Un homme de 34 ans a été tué dans un face-à-face qui s’est produit dans la soirée d’hier, mercredi 9 mars, peu avant 22 heures, sur la route départementale 613 à hauteur de Boisney, au nord-est de Bernay dans l’Eure.

L’accident « à forte cinétique », selon les secours, a impliqué une voiture de tourisme et un poids lourd de 44 tonnes transportant du mobilier de bureau.

Un choc d’une extrême violence

Le choc a été particulièrement violent : le conducteur de la voiture, qui s’est encastrée dans l’avant du semi-remorque, a dû être désincarcéré par les sapeurs-pompiers. Il a succombé à ses blessures, malgré les soins prodigués par les secours, dont l’équipe du SMUR. La victime était originaire de Serquigny.

Le conducteur du poids lourd, un homme de 56 ans, a été pris en charge et transporté, en urgence relative, vers l’hôpital le plus proche.

La voiture s’est déportée sur la gauche

Selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes, la voiture qui circulait en direction d’Évreux s’est déportée sur sa gauche, percutant frontalement et très violemment le camion.

La D613 (axe Évreux - Lisieux) a été coupée dans les deux sens et des déviations ont été mises en place par la Dirno (direction des routes) le temps des opérations de secours. La route a été rouverte à la circulation vers 1 heure du matin.

L’intervention a mobilisé les sapeurs-pompiers de Brionne et Bernay, ainsi que les gendarmes de la communauté de brigades de Brionne et du peloton motorisé de Courbépine.

Une enquête a été ouverte de manière à établir les circonstances exactes du drame.



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici