FAITS DIVERS


Contrôlé après un accident près de Rouen, le conducteur avait 3,60 g d'alcool dans le sang



Publié le Mardi 17 Mars 2020 à 11:09


L'automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule qui a percuté un muret, à Bonsecours. Il a pris la fuite avant d'être intercepté par la police municipale



La police a notifié au conducteur une rétention immédiate de son permis - illustration © DGPN
La police a notifié au conducteur une rétention immédiate de son permis - illustration © DGPN
Le conducteur d’une Renault Clio a été dépisté par la police avec un taux de 3,60 g d’alcool dans le sang !

Cet homme âgé de 30 ans, originaire de Bonsecours, dans l’agglomération rouennaise, a été intercepté par la police municipale ce lundi 16 mars vers 16 heures, rue de Darnétal à Bonsecours. Il avait pris la fuite après avoir percuté avec sa voiture le muret d’une propriété, chemin des Ondes.

Il bafouillait, titubait et sentait l’alcool.

Après l’avoir retrouvé quelques instants plus tard, les policiers municipaux ont constaté que le conducteur, non blessé, ne semblait pas dans un état normal : « il bafouillait, titubait et sentait l’alcool », confie une source policière 

Le chauffard a été récupéré par la police nationale pour être soumis à un contrôle d’alcoolémie au moyen d’un éthylomètre. Résultat : 1,80 mg par litre d’air expiré, soit 2,80 g par litre de sang.

L’automobiliste a été placé en cellule de dégrisement où il était toujours ce matin. Il devrait se voir notifier la rétention immédiate de son permis pour au moins six mois (c’est le tarif appliqué par le préfet en Seine-Maritime) sans préjuger des sanctions que sera amené à prendre le tribunal.









           
























Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook