Au Havre, il casse 20 boîtes aux lettres et menace une voisine avec une matraque : « j’ai pété un plomb ! »



Publié le 02/11/2018 à 17:25

Il a affirmé avoir pété un plomb : un habitant du Havre (Seine-Maritime) s’est retrouvé en garde à vue pour dégradations volontaires et menaces



Sa boîte aux lettres avait été dégradée, alors pour se venger il a cassé à son tour celles de ses voisins - illustration @ D. R.
Sa boîte aux lettres avait été dégradée, alors pour se venger il a cassé à son tour celles de ses voisins - illustration @ D. R.
Il est autour 13h30, ce vendredi 2 novembre, lorsque l’hôtel de police reçoit un appel d’une femme qui habite rue Jules-Bourgogne, au Havre. La quadragénaire indique aux policiers qu’elle a été menacée avec une matraque par un habitant de l’immeuble. Elle précise encore que l’individu a détérioré des boîtes aux lettres.

Pour se venger de ses voisins

Quand ils arrivent à l’adresse indiquée, les policiers surprennent en effet un individu en train de s’acharner dans le hall de l’immeuble sur les boîtes aux lettres, dont une vingtaine sont dégradées. L’auteur des faits, âgé de 52 ans, qui semble particulièrement surexcité est immédiatement interpellé.

Aux policiers, il déclare s’en être pris aux boîtes aux lettres de ses voisins pour se venger car la sienne avait été dégradée peu de temps auparavant. « J’ai pété un plomb », a affirmé le quinquagénaire, pour justifier son comportement et les menaces proférées envers sa voisine.

Il a été placé en garde à vue.












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook