Vols de voitures et de caravanes dans l'Eure : trois membres d'une même famille interpellés à Gaillon


Depuis quatre mois, les vols et tentatives de vols de véhicules et de caravanes se multiplient sur le secteur du Neubourg. Les gendarmes de la compagnie de Bernay ont interpellé trois suspects en possession d'une caravane volée à Criquebeuf-la-Campagne



Par infoNormandie - Lundi 5 Juillet 2021 à 08:10


Les gendarmes de la compagnie de Bernay, sous les ordres du commandant Laurent Hamon, ont renforcé la surveillance pour tenter d'enrayer le phénomène - Illustration © Gendarmerie
Les gendarmes de la compagnie de Bernay, sous les ordres du commandant Laurent Hamon, ont renforcé la surveillance pour tenter d'enrayer le phénomène - Illustration © Gendarmerie
La compagnie de gendarmerie de Bernay, dans l’Eure, a renforcé sa surveillance  principalement la nuit et en zone rurale. Depuis le mois de février dernier, les forces de l’ordre sont confrontées à une série de vols et de tentatives de vols de véhicules. S’agit-il d’une équipe ou d’actes isolés ?

Ce qui est sûr, les gendarmes ont interpellé la semaine dernière trois membres d’une même famille impliqués dans le vol d’une caravane à Criquebeuf-la-Campagne.

► Trois suspects interpellés à Gaillon

Les faits ont été commis dans la nuit du 29 au 30 juin. La plainte de la victime à peine déposée, la caravane a été retrouvée le matin même en vente sur un réseau social. Les gendarmes ont rapidement localisé le lieu où la caravane était entreposée, dans un campement des gens du voyage à Gaillon.

Sans attendre, une opération a été mise en place par les gendarmes de Bernay, Le Neubourg et Gaillon. Lors de l’intervention, ils ont interpellé trois suspects qui quittaient précisément le campement avec la caravane volée, tractée par un véhicule.

Les trois hommes, âgés de 23, 24 et 45 et membres de la même famille, ont été interpellés et placés en garde à vue pour « recel de vol ».

Lors de leur audition, ils ont raconté aux enquêteurs qu’ils venaient d'acheter la caravane à une personne dont ils ignorent l’identité. Cependant, ils avaient pris soin de remplacer les plaques minéralogiques d’origine par de nouvelles plaques.

Le trio a été remis en liberté et comparaîtra devant le tribunal judiciaire d’Évreux en février 2022.

► Vols en série : la même équipe ?

Cette même nuit du 29 au 30 juin, dans le même secteur, une Renault Mégane a été dérobée dans la cours de son propriétaire au Neubourg. Le véhicule a été retrouvé au petit matin entièrement calcinée à Villez-sous-Bailleul.

Dans le même temps, les gendarmes ont été amenés à constater une tentative de vol d'un Renault Scénic à Crosville-la-Vieille. Le ou les auteurs sont montés dans la voiture mais ne sont pas parvenus à la démarrer. 

D'autres faits similaires ont été signalés les jours et semaines précédents : à Saint-Pierre-des-Fleurs, Epegard, Cesseville, Saint-Didier-des-Bois, Le Neubourg, Fouqueville... Dans dans tous les cas, les voleurs se sont intéressés plus particulièrement à des véhicules Renault (Mégane, Laguna, Scénic).

Le mode opératoire est toujours le même : le ou les auteurs fracturent le portail de la propriété où est stationné le véhicule et repart avec ce dernier en essayant de ne pas attirer l'attention de la victime.