Vol avec violences à Rouen : le gérant d'un bar-tabac frappé avec une barre de fer, ses agresseurs sont arrêtés


Publié le Vendredi 14 Janvier 2022 à 10:58

Un commerçant a été blessé lors de l’attaque, hier soir, par trois malfaiteurs, de son bar-tabac sur les Hauts de Rouen. Les auteurs, trois jeunes de 15 et 17 ans, ont été interpellés dans la foulée par la brigade spécialisée de terrain (BST).



Le gérant était seul dans son bar au moment de l'attaque - Illustration © Google Maps
Le gérant était seul dans son bar au moment de l'attaque - Illustration © Google Maps
Les faits se sont déroulés vers 18h45. Un homme, masque chirurgical sur le nez et capuche sur la tête, fait irruption dans le bar-tabac-brasserie  « Le Funky », rue Albert-Dupuis à Rouen. L’individu va directement vers le comptoir, le contourne et assène un violent coup de barre de fer sur le gérant qui s’écroule.

Tandis que l'agresseur maintient le commerçant au sol, deux complices entrent à leur tour dans le bar, vident le tiroir-caisse et s’emparent de plusieurs cartouches de cigarettes. Puis les malfaiteurs prennent la fuite sans être inquiétés.

Repérés et interpellés par la BST

L’alerte est donnée rapidement par la victime. Un plan de recherches est déployé. Dans le même temps, un équipage de la brigade spécialisée de terrain (BST) remarque une Renault Clio qui roule à vive allure dans le quartier. Les policiers tentent de l’intercepter mais le conducteur accélère et prend de gros risques pour leur échapper. Finalement, la Clio s’arrête rue Galilée, trois hommes en descendent et courent se réfugier dans un immeuble.

Les policiers de la BST vont alors frapper à chacune des portes pour tenter de localiser les fuyards. Vers 19h30, le trio est finalement retrouvé dans un appartement où réside l’un des jeunes gens. Ils sont interpellés après la découverte dans la chambre où ils se sont réfugiés de plusieurs cartouches de cigarettes et d’une somme d’argent, ainsi que les vêtements portés lors de l’attaque du commerçant.

Agés de 15 et 17 ans

Dans la Clio, une barre de fer et des cartouches de cigarettes sont également retrouvés.

Les trois agresseurs présumés ont été placés en garde à vue dans les locaux de la sûreté départementale. Ils sont âgés de 15 et 17 ans, deux sont originaires des hauts de Rouen, le troisième d’Aubermesnil-aux-Érables.

Lors de l’intervention de la BST, la compagnie d’intervention a été appelée en renfort pour assurer la sécurisation de leurs collègues, une vingtaine de jeunes s’étant rassemblés au pied de l’immeuble.

La victime des violences, âgée de 51 vans, a été conduite au CHU de Rouen.