Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Violences urbaines dans l'Eure. Les émeutiers s'en prennent aux forces de l'ordre à Evreux, Gaillon et Louviers


Ce sont surtout les policiers et gendarmes, chargés de maintenir l'ordre, qui ont été pris pour cible cette nuit de samedi à dimanche dans l'Eure. Aucun blessé n'est à déplorer. Treize émeutiers ont été interpellés, indique la préfecture ce matin


Publié le 02/07/2023 à 08:45


Jets de projectiles, de mortiers d'artifice et de barre de fer : policiers et gendarmes ont été les principales cibles des émeutiers cette nuit dans l'Eure - Illustration
Jets de projectiles, de mortiers d'artifice et de barre de fer : policiers et gendarmes ont été les principales cibles des émeutiers cette nuit dans l'Eure - Illustration
Le département de l'Eure a été le theâtre de violences urbaines cette nuit de samedi à dimanche, la quatrième consécutive. La présence de moyens impoortants en matière de forces de l'ordre et peut-être aussi la prise de conscience des parents a permis d'observer une baisse d'intensité des violences.  

Les forces de l'ordre prises pour cible

 Trois villes du département ont été plus particulièrement touchées cette nuit. 

À Évreux, le quartier de la Madeleine ce sont les forces de l'ordre qui ont été la cible de jets de mortiers, de barres de fer et de pierres.

 À Gaillon, dès le début de la soirée, l’action conjointe de la gendarmerie départementale et d'un détachement de  la CRS 18 de Poitiers « a permis de dissuader l’action d’individus cherchant à troubler l’ordre public et de sécuriser l’action des pompiers intervenant sur des feux » , note la préfecture dans le bilan communiqué ce dimanche matin.
 
À Louviers, des feux de poubelles et des tirs de mortiers ont eu lieu dans le centre-ville.

Treize interpellations

Bilan de la nuit : 13 personnes en lien avec ces violences ont été interpellées.
« Des contrôles de police ont permis de saisir des feux d’artifices, pétards et fumigènes qui étaient encore en vente malgré l’interdiction administrative. Des poursuites administratives seront engagées et une amende sera infligée au commerçant.»

(La préfecture de l'Eure)


 Le préfet, Simon Babre, se félicite ce matin de l'engagement des services de l'Etat « qui a contribué à réduire l’intensité et le nombre des faits de violences ».





              

Réactions et commentaires


Nouveau commentaire :

Modération des commentaires
* La rédaction de infoNormandie.com se réserve le droit de supprimer ou de ne pas publier tout commentaire pouvant contenir des propos à caractère violent, injurieux, diffamatoire, homophobe, sexiste et raciste.



Travaux sur la RN13 à Pacy-sur-Eure : des perturbations à prévoir jusqu’en août

Vendredi 8 Mars - 17:14

Seine-Maritime. Travaux d’enrobés à Valliquerville : déviation de la RD 6015 durant quatre nuits

Jeudi 7 Mars - 17:06

A13 : les travaux de rénovation du viaduc de Criquebeuf (Eure) vont durer six mois

Jeudi 7 Mars - 09:51

Tunnel de la Grand'Mare à Rouen : les travaux de modernisation entraînent la fermeture de la RN28 la nuit

Vendredi 17 Novembre - 16:03

RN31 à Rouen : la bretelle d’accès à la RN28 fermée toute une nuit

Mardi 8 Août - 10:28
-----------------------------



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie