Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Mastodon


Une jeune femme victime du vol de son téléphone à Evreux : deux adolescents interpellés



Deux jeunes de 15 ans ont été placés en garde à vue mardi soir, l'un pour recel de vol d'un téléphone portable, l'autre pour port d'arme prohibé


Publié le 7 Décembre 2022 à 17:24


Le vol s'est déroulé à proximité de la gare SNCF, ce mardi en fin de journée - Illustration © Google Maps
Le vol s'est déroulé à proximité de la gare SNCF, ce mardi en fin de journée - Illustration © Google Maps
Deux adolescents ont été interpellés par la police mardi 6 décembre, en fin d'après-midi, à Evreux (Eure). Vers 18 heures, une jeune femme de 19 ans a signalé avoir été victime du vol à l'arraché de son téléphone portable, un Iphone XR, par un groupe de cinq ou six individus, à proximité de la gare SNCF, boulevard Gambetta à Evreux. 

Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) a été dépêché sur place. A leur arrivée aux abords de la gare, les policiers ont remarqué deux jeunes qui traversaient le boulevard en courant en direction du parc François-Mitterrand. Leur description correspondant au signalement fourni par la victime, ils se sont lancés à leur poursuite. Et rue Petit, ils les ont interpellés avec l'aide d'une patrouille du groupe de sécurité de proximité.

En possession d'un Iphone volé

Lors du contrôle, les policiers n'ont pas retrouvé le smartphone dérobé plus tôt. En revanche, ils ont découvert sur l'un des suspects, un Vernonnais de 15 ans, un Iphone 12 qui avait été arraché avec violences des mains d'une adolescente de 16 ans, le 26 novembre à Evreux.

L'autre mineur, également âgé de 15 ans et domicilié à Evreux, avait sur lui un arme de défense à impulsion électrique, une arme de catégorie D., ainsi qu'un couteau papillon et un brise-vitre. Les deux adolescents ont été placés en garde à vue.

Lors de la confrontation, la victime du vol à la gare n'a pas été en mesure de les identifier formellement comme étant ses agresseurs.

L'enquête se poursuit

Des perquisitions ont eu lieu au domicile respectif des mineurs. Chez le Vernonnais, les policiers ont découvert deux autres téléphones et une tablette numérique qui avaient été réinitialisés et dont le jeune homme n'a pu justifier la provenance. Ce dernier a fait l'objet d'une procédure pour recel de vol aggravé, son copain de port d'arme prohibé. Tous deux ont été remis à leurs civilement responsables.

Pour les enquêteurs, les investigations se poursuivent.


              
infoNormandie