Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Un septuagénaire intoxiqué mortellement au monoxyde de carbone dans l'Eure


Samedi 10 Décembre 2022 à 11:25

Le drame est survenu dans la nuit de ce vendredi à samedi dans une maison à Saint-Pierre-des-Fleurs. Triste occasion pour rappeler les dangers liés au monoxyde de carbone, un gaz incolore, inodore, toxique et mortel



Les victimes ont été transportées par les sapeurs-pompiers vers l'hôpital des Feugrais, près d'Elbeuf - Illustration © Pïxabay
Les victimes ont été transportées par les sapeurs-pompiers vers l'hôpital des Feugrais, près d'Elbeuf - Illustration © Pïxabay
Un homme âgé de 71 ans est mort intoxiqué au monoxyde de carbone. Il était aux environs de 1h30 cette nuit de vendredi à samedi quand les sapeurs-pompiers ont été amenés à intervenir pour une intoxication au monoxyde de carbone au domicile d'un couple de septuagénaires, route de la Saussaye à Saint-Pierre-des-Fleurs (Eure). 

Trois autres personnes intoxiquées

Sur place, ils ont prix en chargé quatre personnes, dont une femme de 70 ans et un homme de 71 ans. Ce dernier était en arrêt cardio-respiratoire et n'a pu être réanimé. Sa femme, plus légèrement intoxiquée a été transportée en urgence relative au centre hospitalier des Feugrais près d'Elbeuf. 

Des membres de la famille du couple, un homme de 35 ans et une femme de 33 ans, venus dans la nuit à la demande de la septuagénaire, ont été également légèrement intoxiqués et acheminés vers l'hôpital des Feugrais.  

La chaudière en cause ?

Selon les premiers éléments, la chaudière pourrait être à l'origine des émanations de monoxyde de carbone.

Une quinzaine de sapeurs-pompiers (d'Elbeuf, Amfreville, Le Neubourg) ont été mobilisés sur les lieux  jusqu'à 4h30. La gendarmerie est chargée de l'enquête.
 


Le monoxyde de carbone, un gaz incolore, inodore, toxique et mortel

En Normandie, on dénombre chaque année près d’une quarantaine de foyers d’intoxication. Sur le premier semestre 2022, 14 foyers d’intoxication à l’origine d’une trentaine de personnes intoxiquées ont déjà été portés à la connaissance de l’Agence régionale de santé (ARS).

Comme le rappelle l'autorité régionale de santé, le monoxyde de carbone est un gaz indétectable par nos sens car il est inodore, incolore et non irritant mais peut être mortel lors de concentration importante dans l’air ambiant.

Les principales sources d’intoxication identifiées sont des chaudières au gaz ou au fioul, auxquelles s’ajoutent des facteurs favorisants tels qu’une mauvaise ventilation naturelle (entrées et sorties d’air absentes, bouchées ou obstruées), un défaut de l’appareil, un mauvais entretien de l’installation notamment des conduits d’évacuation des gaz brulés et des fumées.

Dans certains cas, des intoxications ont été observées du fait d’une utilisation en intérieur d’appareils ou de matériels destinés à un usage à l’air libre tels que barbecue, braséro, groupe électrogène ou moteur, … Attention aussi à ne pas utiliser en continu les appareils de chauffage d’appoint alimentés à l’éthanol ou au pétrole.

Les premiers signes d’intoxication au monoxyde de carbone

Après avoir été respiré, le monoxyde de carbone prend la place de l’oxygène dans le sang et provoque donc maux de têtes, nausées, fatigue, malaises ou encore paralysie musculaire. Son action peut être rapide : dans les cas les plus graves, il peut entraîner en quelques minutes le coma, voire le décès. Les personnes intoxiquées gardent parfois des séquelles à vie.

Avant l’hiver

Faire intervenir un professionnel qualifié (plombier-chauffagiste) pour contrôler et entretenir les installations et appareils à combustion de chauffage (chaudières) et de production d’eau chaude (chauffe-eaux) ;
Faire ramoner et vérifier l’étanchéité des conduits d’évacuation des gaz brulés et des fumées (poêles, cheminées à foyer ouvert ou inserts) par un professionnel (entreprise de ramonage).
 




              

Réactions et commentaires





Le tunnel de la Grand’Mare à Rouen fermé dans les deux sens durant quatre nuits, à partir de lundi

Vendredi 7 Juin - 18:49

#InfoRoute. Autoroute A14 et bretelles fermées dans les deux sens de 21h30 à 5h du 27 au 31 mai

Samedi 25 Mai - 08:51

Travaux sur la RN13 à Pacy-sur-Eure : des perturbations à prévoir jusqu’en août

Vendredi 8 Mars - 17:14

Seine-Maritime. Travaux d’enrobés à Valliquerville : déviation de la RD 6015 durant quatre nuits

Jeudi 7 Mars - 17:06

A13 : les travaux de rénovation du viaduc de Criquebeuf (Eure) vont durer six mois

Jeudi 7 Mars - 09:51
___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie