Un navire de pêche sombre au large de Dieppe : les cinq marins sont récupérés sains et saufs



Mis en ligne le Mercredi 23 Décembre 2020 à 23:09

Le navire hollandais a signalé, en fin d’après-midi, une voie d’eau importante, et a sombré. Son équipage a été secouru par un autre bateau de pêche et l’hélicoptère de la Marine nationale



L’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale a treuillé à son bord un des naufragés qui a été héliporté vers l’hôpital de Boulogne-sur-Mer - illustration @ Marine nationale
L’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale a treuillé à son bord un des naufragés qui a été héliporté vers l’hôpital de Boulogne-sur-Mer - illustration @ Marine nationale
Cinq marins-pêcheurs, dont le navire immatriculé en Hollande a sombré, ont été secourus ce mercredi 23 décembre en fin d’après-midi à environ 30 km au nord-ouest de Dieppe (Seine-Maritime).

Le navire « Riemda » a signalé par radio, vers 17h45, au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez une voie d’eau importante à son bord. A cet instant, un important dispositif d’assistance a été déclenché afin que les moyens les plus proches puissent se rendre sur zone et porter secours à l’équipage en difficulté composé de cinq marins.

Le navire sombre

Le CROSS a engagé également l’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale avec une moto-pompe à son bord ainsi que la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Dieppe.

A 18h15, le navire de pêche en difficulté a annoncé que l’équipage quittait le navire qui était en train de sombrer.

Dans le même temps, les navires de pêche Kleine Jan et URSA Minor se sont déroutés pour porter assistance aux naufragés : quatre d’entre eux ont été récupérés à bord du Kleine Jan, le cinquième a été treuillé à bord de l’hélicoptère de la Marine nationale.

Tous sains et saufs

« Tous les naufragés sont sains et saufs et en bonne santé », précise, ce soir, la préfecture maritime. Ils ont été acheminés vers le port de Boulogne-sur-Mer.

Durant l'opération, aucune pollution n'a été détectée, selon les autorités maritimes qui ont mis en place une signalisation électronique et des diffusions de sécurité. « Un avis urgent aux navigateurs a été émis par le centre des opérations maritimes (COM) de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord pour signaler l'épave afin d'éviter tout suraccident ».




        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître