Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Sénatoriales dans l'Eure. Les trois élus sont : Hervé Maurey, Kristina Pluchet et Sébastien Lecornu


La liste "Unis pour nos communes et la ruralité" conduite par le sénateur sortant, Hervé Maurey (ancien maire de Bernay) rafle la mise avec deux élus sur trois à élire. Sébastien Lecornu, à qui tout avait réussi jusqu'à présent, signe sa première défaite : il est élu, certes, mais ne réussit par le grand chelem qu'il espérait dans l'Eure



Publié le 27/09/2020 à 22:47,



Les trois élus : Hervé Maurey, Kristina Pluchet et Sébastien Lecornu ( Photos © Facebook)
Les trois élus : Hervé Maurey, Kristina Pluchet et Sébastien Lecornu ( Photos © Facebook)
Les 1936 "grands électeurs" de l'Eure appelés aux urnes ce dimanche 27 septembre ont tranché : ils ont placé en tête la liste Unis pour nos communes et la ruralité (LUD) permettant ainsi la réélection d'Hervé Maurey et l'élection de sa co-listière Kristina Pluchet, maire de Saussay-la-Campagne, avec 49,77% des suffrages, soit 953 voix. 

Avec 30,76% des voix, la liste Ensemble pour l'Eure (LDVC), animée par Sébastien Lecornu, ministre des Outre-Mer, obtient un seul élu : Sébastien Lecornu (LaREM). Paradoxalement, ses deux co-listiers, Nicole Duranton (LR) et Ladislas Poniatowski (LR) ne sont pas réélus.

Pascal Lehongre (LR), président du Conseil départemental et Perrine Forzy, vice-présidente du conseil départemental de l'Eure, conseillère départementale de Gisors étaient également sur la liste mais n’ont pas été davantage élus.

Une troisième place pour le PS-PC et aucun élu

Nicole Duranton devrait néanmoins retrouver son siège au Palais du Luxembourg du fait de la démission de Sébastien Lecornu qui ne peut pas, comme il l'a déclaré, être en même temps sénateur et ministre. Mais pas d'inquiétude pour l'ancien maire de Vernon et proche d'Emmanuel Macron, le jour où il devra quitter le gouvernement, il aura le choix entre récupérer son fauteuil de président du Conseil départemental ou celui de sénateur.

Pour les autres listes, présentes à ce scrutin, pas vraiment de surprise. « L'Eure en commun » du socialiste Timour Veyri, conseiller régional de Normandie et conseiller municipal d’Évreux, qui comprenait deux candidats communistes, ne parvient pas à franchir la barre des 16% et doit se contenter de la troisième place. 

Il en est de même pour la liste écologique baptisée « Changeons d'Eure » menée par Laetitia Sanchez (EELV), conseillère régionale de Normandie, maire de Saint-Pierre-du-Vauvray qui recueille 45 voix (2,35) et de celle du Rassemblement national animée par Emmanuel Camoin, conseiller régional de Normandie qui totalise 21 suffrages, soit 1,10%.

Les chiffres : 

Inscrits : 1936
Votants : 1929
Exprimés : 1915
Blancs : 5
Nuls : 9





              


Feu de sèche mains : le gymnase Rabelais à Maromme ferme provisoirement

Samedi 24 Février - 16:29

Rouen. Refus d'obtempérer et course-poursuite : l'automobiliste était ivre et sans permis

Vendredi 23 Février - 11:58

Eure. Fuite de gaz lors de travaux de terrassement : 90 foyers impactés par la coupure à Acquigny

Vendredi 23 Février - 10:02

Dépression « Louis » : les ponts de Normandie et Tancarville toujours interdits aux deux-roues et piétons

Jeudi 22 Février - 19:44

Seine-Maritime. Il tombe du troisième étage dans une rivière à Bolbec : deux suspects en garde à vue

Jeudi 22 Février - 12:32
-----------------------------





QR Code pour télécharger l'application infoNormandie