Seine-Maritime : ivre, le conducteur arrête sa voiture au milieu de la rue à Petit-Quevilly


Mardi 17 Novembre 2020 - 15:21

La roue avant gauche de l’Audi A5 était à moitié arrachée et la portière enfoncée. Le conducteur, lui, avait plus de 2g d’alcool dans le sang



Le conducteur ivre a été ramené à l’hôtel de police pour être placé en garde à vue - illustration
Le conducteur ivre a été ramené à l’hôtel de police pour être placé en garde à vue - illustration
Ce mardi matin, en fin de nuit, la police est intervenue à Petit-Quevilly (Seine-Maritime) après avoir été informée qu’une voiture était immobilisée en plein carrefour, boulevard Stanislas-Girardin.

De fait, à leur arrivée, vers 5 heures, les policiers ont constaté la présence d’une Audi A5 au milieu de la route. Un homme - il s’agissait du conducteur - se tenait à proximité , un cric dans les mains. Une roue avant, dont le pneu était lisse, était quasiment arrachée et la portière gauche était bien enfoncée.

2 g d’alcool dans le sang

L’automobiliste a expliqué qu’un camion l’avait percuté sur l’autoroute. L’explication n’a pas vraiment convaincu les forces de l’ordre qui l’ont invité à souffler dans l’éthylomètre. Résultat : 1,01 mg par litre d’air expiré, soit plus de 2 g d’alcool dans le sang.

Le conducteur, âgé de 55 ans et domicilié dans la Somme, a été emmené à l’hôtel de police où il a été placé en garde à vue. Il a fait l’objet d’une rétention de permis et sa voiture, elle, a été conduite en fourrière.



Accueil Accueil