Le Dimanche 28 Août à 17:04

Seine-Maritime : cinq jeunes interpellés pour avoir saccagé les salles de classes d'un lycée près de Rouen


Cinq jeunes de 17 et 18 ans ont été placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés d'avoir saccagé des salles de classes dans le groupe scolaire La Providence à Mesnil-Esnard, dans la métropole de Rouen



Les vandales ont  pénétré par escaladé dans l'établissement scolaire - Illustration © Google Maps
Les vandales ont pénétré par escaladé dans l'établissement scolaire - Illustration © Google Maps
Cinq jeunes gens - trois majeurs et deux mineurs - sont en garde à vue ce dimanche après-midi dans les locaux de l'hôtel de police de Rouen (Seine-Maritime). Ils ont été interpellés en flagrant délit dans le courant de la nuit, peu avant 4 heures ce matin, alors qu'ils commettaient des dégradations dans les locaux du groupe scolaire privé « La Providence » qui regroupe un lycée, un collège et une école primaire à Mesnil-Esnard.

Le mobilier scolaire saccagé

Les vandales ont pénétré dans l'établissement par escalade, selon nos informations confirmées par une source policière. Puis après avoir forcé des portes, ils sont entrés dans les salles de classes et des professeurs du lycée pour s'en prendre sauvagement au mobilier scolaire qui a été saccagé.

Alerté par un appel à Police secours, un équipage de la Brigade anticriminalité (Bac) s'est rendu rapidement sur place et a procédé à l'interpellation des auteurs, dont trois étaient en état d'ivresse. Les mis en cause sont âgés entre 17 à 18 ans et sont originaires de Franqueville-Saint-Pierre, Saint-Jacques-sur-Darnétal, Amfreville-la-Mi-Voie et de Romilly-sur-Andelle dans l'Eure.

Plus d'informations à venir




        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-