FAITS DIVERS


Seine-Maritime : blessé de trois coups de couteau après une altercation avec un voisin à Rouen



Par le 30/09/2020 à 11:27

Un homme a été grièvement blessé à coups de couteau à son domicile, place du Général-de-Gaulle à Rouen, suite à une dispute avec un voisin. L'auteur des faits a été interpellé et placé en garde à vue pour "tentative d'homicide volontaire"



La victime a reçu trois coups de couteau, au visage, au cou et à une main. L'auteur a été interpellé pour tentative homicide volontaire - Illustration © Adobe Stock
La victime a reçu trois coups de couteau, au visage, au cou et à une main. L'auteur a été interpellé pour tentative homicide volontaire - Illustration © Adobe Stock
Une altercation a éclaté entre deux hommes qui habitent dans le même immeuble, place du Général-de-Gaulle à Rouen (Seine-Maritime). Les faits se sont déroulés ce mardi 29 septembre, vers 15 heures.

Selon ses déclarations, la victime, qui occupe un logement au deuxième étage, était montée au troisième étage pour prendre une douche dans un  cabinet de toilettes commun à plusieurs logements.

Poignardé à trois reprises

Pour une raison encore obscure, il s'est disputé avec l'homme qui occupe l'appartement situé sur le même palier. Ce dernier, âgé de 57 ans, est rentré dans son appartement et en est ressorti quelques instants après armé d'un couteau de cuisine. Puis il est descendu chez son voisin du deuxième, revenu chez lui entre temps, et l'a frappé à trois reprises avec l'arme blanche.

Souffrant de plaies saignantes au visage, au cou et à une main, l'homme, âgé de 50 ans, a été pris en charge par les sapeurs-pompiers et le SAMU avant d'être transporté, médicalisé, au CHU de Rouen. Son pronostic vital ne serait pas engagé.

Interpellé pour "tentative d'homicide"

L'auteur des coups de couteau avait quitté son domicile à l'arrivée de la brigade anti-criminalité (Bac). Il était sorti avec son chien. 

L'individu, activement recherché, a été repéré vers 17 heures par la BAC alors qu'il se discutait avec des SDF place Saint-Marc. Il a été interpellé sans opposer de résistance et placé en garde à vue pour "tentative d'homicide volontaire" dans les locaux de la Sûreté urbaine. où il était toujours entendu ce mercredi matin.