Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter



Seine-Maritime. La folle équipée de trois voleurs d'aluminium arrêtés par la police près de Rouen


Mardi 6 Février 2024 à 11:42

Un simple vol d’aluminium dans un dépôt de la direction interdépartementale des routes (Dirno) près de Rouen s’est mal terminé pour deux hommes : l’un s’est sectionné un doigt, l’autre a failli se noyer dans le Cailly en fuyant la police.



La bande de voleurs était en train de découper un portique de signalisation en aluminium entreposé dans les locaux de la Direction interdépartementale des routes Nord-Ouest à Bapeaume-lès-Rouen - Illustration © Google Maps
La bande de voleurs était en train de découper un portique de signalisation en aluminium entreposé dans les locaux de la Direction interdépartementale des routes Nord-Ouest à Bapeaume-lès-Rouen - Illustration © Google Maps
Interpellations particulièrement mouvementées pour les policiers rouennais, ce lundi 5 février, en fin d'après-midi. Mais, ce sont assurément les mis en cause, des voleurs d'aluminium, qui garderont en mémoire cette folle péripétie. 

L'affaire débute vers 18 heures. Le standard de Police secours est informé qu'un vol est en cours sur un site de la Dirno (Direction interdépartementale des routes Nord-Ouest), dans le secteur de la rue Gaston-Boulet, à Bapeaume-lès-Rouen, près du viaduc de l'A150. Selon des témoins, plusieurs individus ont été repérés sur les lieux en train de découper un portique de signalisation en aluminium de 8 mètres de long.

Au bord de la noyade, il est sauvé par les policiers

Plusieurs équipages de police, dont la brigade anticriminalité, interviennent rapidement sur place. Cependant, à la vue des forces de l'ordre, les suspects, au moins six, parviennent à prendre la fuite. Ils sont alors aperçus en train de sauter par-dessus une palissade en béton.

Trois d'entre eux sont stoppés dans leur élan au niveau du cours d'eau Le Cailly, qui passe à quelques dizaines de mètres. Dans la panique, l'un des fuyards poursuivis tombe dans la rivière, emporté par le courant. Témoin de sa détresse, un policier l'encourage à s'agripper à un tronc d'arbre. L'homme, au bord de la noyade, finit par écouter le conseil du policier et se retrouve ainsi bloqué au milieu du cours d'eau sans plus pouvoir bouger. 

Dans l'attente de l'arrivée des sapeurs-pompiers, les policiers lui lancent une sangle trouvée sur place. Sorti de l'eau, le fuyard, âgé de 36 ans et originaire de Canteleu, est enveloppé dans une couverture de survie avant d'être pris en charge par les secours et conduit au CHU de Rouen. 

Un morceau de doigt sectionné

Deux autres suspects, âgés de 38 ans et 36 ans, sont également interpellés. Le plus âgé, domicilié à Rouen, présente une blessure importante à une main : un morceau de doigt est sectionné. Il a été transporté aux urgences du CHU de Rouen. Le troisième homme, sans domicile fixe, est emmené à l'hôtel de police où il a été placé en garde à vue pour vol en réunion. 

Le fourgon utilisé par les voleurs a été découvert à proximité. 

L'homme tombé à l'eau faisait l'objet d'une fiche de recherche pour l'exécution d'un jugement, le SDF était quant à lui recherché dans le cadre d'une OQTF (obligation de quitter le territoire français). 






              














































QR Code pour télécharger l'application infoNormandie