Publié le Vendredi 26 Août à 14:05

Sécurité routière en Seine-Maritime : policiers et gendarmes s'invitent sur les routes ce week-end


Ce dernier week-end d'août marque la fin des vacances pour un grand nombre d'entre nous. Donc, le trafic sera particulièrement dense, y compris en Seine-Maritime traversée par des grands axes autoroutiers. D'où l'appel à la prudence et au respect du code de la route lancé par le préfet



« Les forces de l'ordre seront particulièrement mobilisées tout au long de ce dernier week-end de retour de vacances pour veiller au respect du code de la route », prévient Pierre-André Durand.
« Les forces de l'ordre seront particulièrement mobilisées tout au long de ce dernier week-end de retour de vacances pour veiller au respect du code de la route », prévient Pierre-André Durand.
Huit personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route au mois de juillet en Seine-Maritime. Il y en avait eu quatre en 2019 et deux en 2021.

Selon les chiffres communiqués par la préfecture du département, 73 accidents corporels ont été recensés ce même mois de juillet, soit 11 de plus qu'en juillet 2021. « Il apparait qu'une proportion plus importante de ces accidents résulte de comportements à risque (vitesse, alcool/stupéfiants, distracteurs) », analyse la préfecture, qui constate une tendance à la hausse également pour le mois d'août.

Alcool, stupéfiants, vitesse : contrôles tous azimuts

Tous les moyens de transport sont concernés. Mais 44% des décès enregistrés en 2022 concernent des piétons, des cyclistes, des cyclomotoristes et phénomène nouveau des utilisations de trottinettes électriques.  

Face à cet enjeu de sécurité routière, Pierre-André Durand, préfet de la Seine-Maritime, indique avoir « donné instruction aux forces de l’ordre de poursuivre et d'intensifier les contrôles dans les secteurs et les axes les plus exposés, en ciblant les dates et les créneaux horaires adaptés ».

Ainsi, depuis le début de la période estivale, policiers et gendarmes ont mené  quelque 119 opérations destinées à dépister les conduites sous alcool ou stupéfiants. 

Par ailleurs, 127 opérations de contrôle de vitesse ont été mises en place sur les routes de la Seine-Maritime. 

Bilan : 10 129 infractions ont été relevées dont 4 199 infractions graves « génératrices d’accidents » .  598 conducteurs ont été sanctionnés sur le champ avec la rétention de leur permis. Dans plus d'un millier de cas, les forces de l'ordre ont eu recours à l'immobilisation du véhicule. 

L'appel à la prudence du préfet

Pour le préfet, de nombreux comportements inadaptés et dangereux sont toujours constatés sur les routes du département qui vont connaître un trafic particulièrement dense en ce dernier week-end d'août. D'où l'« appel à la responsabilité de chacun et à la prudence » lancé par le représentant de l'Etat.
« Les forces de l'ordre seront particulièrement mobilisées tout au long de ce dernier week-end de retour de vacances pour veiller au respect du code de la route », prévient Pierre-André Durand.

Le barème des sanctions encourues en cas d'excès de vitesse, qui demeure l'une des causes principales des accidents de la route.
Le barème des sanctions encourues en cas d'excès de vitesse, qui demeure l'une des causes principales des accidents de la route.


        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-