Vendredi 12 Août 2022 - 15:40

Sécheresse et incendies dans l'Eure : la préfecture appelle à la responsabilité de chacun


Face à la recrudescence des feux d'espaces naturels (chaume, bois, sous-bois...) dans le département de l'Eure, la préfecture rappelle les règles de prévention à observer en période de sécheresse et de fortes chaleurs



Des mesures spécifiques ont été prises par l'ONF dans les forêts de l'Eure  -Illustration © Adobe Stock
Des mesures spécifiques ont été prises par l'ONF dans les forêts de l'Eure -Illustration © Adobe Stock
Les sapeurs-pompiers de l'Eure sont encore, aujourd'hui vendredi, fortement sollicités sur le front des incendies. Sur les 28 interventions qu'ils ont été amenés à faire, 11 concernent des feux d'espaces naturels liées à la sécheresse et à la canicule et qui mobilisent 130 pompiers, soit la moitié des 267 de garde ou d'astreinte.

L'Eure, comme d'autres départements, connaît actuellement une période de sécheresse impliquant un risque extrême de feux touchant plus particulièrement les bois, sous-bois ou champs agricoles. Et ce risque s’accentue encore avec les fortes chaleurs.

Les règles de prévention

Comme le rappelle avec insistance la préfecture, la responsabilité civile et pénale peut être engagée en cas d’atteinte aux personnes ou aux biens. « La sécurité des espaces naturels du département est l’affaire de tous. » 

D'où ce rappel au strict respect des règles de prévention  :
• pas de feu ni de barbecue aux abords des forêts ;
• pas de mégot ou de déchet jeté au sol ou par la fenêtre de la voiture ;
• pas de travaux sources d’étincelles ;
• pas de combustibles (bois, fuel, butane...) accolés aux maisons.

En cas de départ de feu constaté, il faut appeler le 18 et donner l’alerte en localisant l'incendie avec précision, et se mettre à l’abri dans une habitation.

Des mesures spécifiques dans les forêts

Les employeurs sont quant à eux fortement encouragés à faciliter la mise à dispositions des agents et des équipes sapeurs-pompiers volontaires, en accord avec l’annonce faite hier par le ministre de l’intérieur.

D'autre part, des mesures ont été prises par l’office national des forêts (ONF) dans les forêts de Bord-Louviers, de Vernon et de Montfort pour parer à tout risque de départ de feu,  Ces dispositions, en vigueur, l'interdiction jusqu'à nouvel ordre des routes forestières aux véhicules motorisés (la mesure ne concerne pas les routes communales, départementales et nationales), l'annulation des manifestations en forêt, l'interdiction de tous travaux ainsi que l'interdiction de faire des barbecues et autres feux.



        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-