Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter

L'Essentiel

Sans permis, il emboutit la clôture d'une maison après un refus d'obtempérer près d'Evreux


Pour tenter d'échapper à un contrôle de police cette nuit à Gravigny (Eure), le conducteur, sans permis et positif au cannabis, a pris la fuite. Il a terminé sa course dans une clôture. Sa femme enceinte et leur fillette de 4 ans étaient à bord de la voiture


Publié le 11/07/2023 à 16:54 -


Le conducteur en infraction, sans permis et positif au cannabis, a refusé d'obtempérer au contrôle de police et a pris la fuite - Illustration © DGPN
Le conducteur en infraction, sans permis et positif au cannabis, a refusé d'obtempérer au contrôle de police et a pris la fuite - Illustration © DGPN
En patrouille cette nuit de lundi à mardi à Gravigny (Eure), un équipage de police secours du commissariat d'Evreux a remarqué un véhicule dont un feu arrière ne fonctionnait pas, motif du contrôle.

Les gardiens de la paix ont fait signe au conducteur de s'arrêter. Ce dernier a alors refusé d'obtempérer et a pris la fuite en direction d'Aviron. Les forces de l'ordre, lancées à sa poursuite, ont constaté un peu plus loin que l'automobiliste venait de perdre le contrôle de sa voiture et de terminer sa course dans la clôture d'une maison.

Sa femme enceinte et sa fille de 4 ans dans le véhicule

En portant secours au conducteur, coincé par les airbags, les policiers ont constaté la présence dans la voiture d'une femme de 31 ans et d'une petite fille de 4 ans. La femme, enceinte de quelques semaines, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers pour être transportée à l'hôpital d'Evreux. Quant à la fillette, blessée au niveau du front, elle a été conduite aux urgences pédiatriques du même hôpital.

Le conducteur, âgé de 40 ans, a été interpellé pour refus d'obtempérer. Il a tenté de justifier le refus d'obtempérer du fait qu'il conduit sans être titulaire du permis. Soumis au dépistage de produits stupéfiants il s'est avéré qu'il était aussi positif au cannabis.

Le cadavre d'un chien dans le coffre

Lors de son audition, en garde à vue, le quadragénaire a d'abord déclaré qu'il emmenait sa femme enceinte de sept semaines aux urgences. Une version contredite par l'intéressée qui, elle, a affirmé qu'ils allaient dans le bois d'Aviron pour enterrer leur chien qui venait de mourir. De fait, dans le coffre du véhicule les policiers ont découvert le cadavre d'un chien.

L'enquête se poursuit.
 




              

Réactions et commentaires



Travaux sur la RN13 à Pacy-sur-Eure : des perturbations à prévoir jusqu’en août

Vendredi 8 Mars - 17:14

Seine-Maritime. Travaux d’enrobés à Valliquerville : déviation de la RD 6015 durant quatre nuits

Jeudi 7 Mars - 17:06

A13 : les travaux de rénovation du viaduc de Criquebeuf (Eure) vont durer six mois

Jeudi 7 Mars - 09:51

Tunnel de la Grand'Mare à Rouen : les travaux de modernisation entraînent la fermeture de la RN28 la nuit

Vendredi 17 Novembre - 16:03

RN31 à Rouen : la bretelle d’accès à la RN28 fermée toute une nuit

Mardi 8 Août - 10:28
___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie