Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter

https://www.infonormandie https://www.infonormandie










 





Le fil info
 



Rodéo automobile à Evreux : voitures confisquées et peines de travaux d'intérêt général


Des peines de travaux d’intérêt général et des amendes allant jusqu’à 1500 € ont été prononcées par le tribunal judiciare d'Evreux (Eure) à l'encontre des auteurs d'un rodéo sauvage. Neuf voitures, objets du délit, ont par ailleurs été confisquées.



Publié le 29/04/2023 à 09:02,



Dans la soirée du vendredi 21 avril, quelques centaines de véhicules et de spectateurs s'étaient regroupées sur un des parkings du centre commercial du Grand-Evreux à Evreux-Guichainville. Le spectacle consistait en un run, c'est à dire à une confrontation entre automobilistes désireux de faire wrombir leurs moteurs devant un public toujours médusé par ces figures acrobatiques.

Prises de court, les forces de l'ordre n'ont pas eu la possibilité de faire cesser le "spectacle" qui pouvait s'avérer dangereux à la fois pour les participants eux-mêmes et les spectacteurs. Néanmoins, les policiers ont procédé à des constatations et relevé de plaques d'immatriculation.... 

Identifiés et interpellés

Les conducteurs de onze berlines  impliquées ont pu ainsi être formellement identifés, dont l'organisateur du rassemblement, un jeune homme de 18 ans, originaire de Ménilles, près de Pacy-sur-Eure. Le premier d'entre eux a été appréhendé dès le lendemain matin. Les autres, des hommes âgés entre 18 et 32 ans et originaires en grande majorité de l'Eure ont été interpellés dans la journée. Tous, se sont retrouvés en garde à vue à l'hôtel de police d'Evreux pour mise en danger de la vie d'autrui,  dégradations d'un bien privé, participation à un rassemblement non autorisé. 
 

Confiscation des véhicules

Une semaine jour pour jour après les faits incriminés, les mis en cause ont été jugés ce vendredi 28 avril en comparution immédiate. Le tribunal judiciaire d'Evreux a rendu la sentance tard dans la soirée : confiscation de 9 véhicules incriminés et peines de travaux d’intérêt général et amendes allant jusqu’ à 1500 € pour dix des prévenus.

Sans tarder, la préfecture de l'Eure a tenu à saluer l'action de la police et l'efficacité du travail d'enquête. « Face à ces exercices de vitesse inacceptables, qui mettent en danger les spectateurs, les services de l’État ont agi avec fermeté afin d’y mettre un terme et d’en sanctionner les auteurs », peut-on lire dans le communiqué de presse publié juste après le jugement. Et cet avertissement : « Les services de police resteront attentifs pour entraver et réprimer toute tentative de rassemblement à venir.»




              


Roué de coups et dépouillé par quatre jeunes de son âge à Saint-Étienne-du-Rouvray

Mercredi 21 Février - 11:46

Eure. Un homme de 71 ans en urgence absolue après une chute de 2,50 m à Berville-la-Campagne

Mercredi 21 Février - 09:54

Fécamp. Incendie dans un hangar du port contenant un stock de bois : 37 pompiers sur place

Mardi 20 Février - 14:02

Le corps sans vie d'un sexagénaire repêché dans le bassin du Commerce au Havre

Mardi 20 Février - 11:40

Une femme de 87 ans dévalisée à Hautot-sur-Mer : les faux policiers frappent encore en Seine-Maritime

Mardi 20 Février - 11:37
-----------------------------





QR Code pour télécharger l'application infoNormandie