Publié le Lundi 15 Février 2021 à 18:09

Reconstruit à Bourneville-Sainte-Croix, le collège Louise-Michel sera opérationnel début 2023




Le futur établissement pourra accueillir 800 élèves dans des conditions optimales et un cadre respectueux de l’environnement. Il aura coûté près de 21M€ au Département de l’Eure



Le nouveau collège aura une surface de 9195.80m² - Illustration @ CD27
Le nouveau collège aura une surface de 9195.80m² - Illustration @ CD27
Il ne sera pas opérationnel avant le début 2023. La première pierre des travaux du futur collège Louise-Michel de Bourneville-Sainte-Croix vient d’être posée. Cet établissement, qui aura une capacité de 800 élèves, pourra offrir des conditions d'apprentissage optimales, pour lequel le Département de l’Eure va débourser près de 21M€.

Actuellement implanté à Manneville-sur-Risle. le collège Louise-Michel est donc reconstruit à Bourneville, « suite à des études démographiques qui ont révélé que le site était plus proche géographiquement pour les futurs élèves », explique-t-on à l’hôtel du département à Évreux.

Un collège porté sur l'écologie

« En plus de locaux neufs, nous mettons un point d'honneur à verdir les collèges que nous reconstruisons. Ainsi, nous faisons d'une pierre, deux coups : un établissement neuf pour les élèves et un geste pour l'environnement, avec des bâtiments responsables », a souligné Pascal Lehongre, président du Département, lors du lancement du chantier, vendredi.

Ce nouveau collège sera également doté d'une gare routière d'une capacité de 77 places (visiteurs et utilisateurs), 3 places de dépose-minute et de 14 bus. L'aménagement de cette desserte, d'un montant global de 1.445M€, sera financée par le Département à hauteur de 33.33% et par la Codecom Roumois-Seine, à hauteur de 66.67%.

Elèves et personnels devraient prendre possession des lieux d'ici début 2023.

Ce qu’il faut savoir

Le nouveau collège, qui pourra accueillir jusqu'à 800 élèves, aura une surface de 9195.80m², répartis comme suit :
- Une demi-pension
- Une salle d'activité polyvalente
- Une SEGPA
- Un pôle de vie scolaire
- Un pôle médico-social
- Un CDI
- 3 logements de fonction
- A l'extérieur, on trouvera un plateau sportif et une piste d'athlétisme.

Aussi, comme tous les autres collèges reconstruits, il sera pourvu d'équipements dits verts :
- Chaudière à bois
- Centrale photovoltaïque
- Equipements solaires thermiques pour les logements
- Récupération des eaux pluviales.

La première pierre du chantier a été posée vendredi - Photo @ CD27
La première pierre du chantier a été posée vendredi - Photo @ CD27
Vendredi dernier, Pascal Lehongre a ainsi posé la première pierre du futur collège, en présence de Benoît Gatinet (Vice-président du Département en charge des collèges), de Gwendoline Presles (maire de Bourneville), de Vincent Martin (président de la Codecom Roumois-Seine), de Laurent Le Mercier (inspecteur d'Académie) et de Lucette Marquet, principale de l'établissement, actuellement situé à Manneville-sur-Risle.