Pollution : des nappes blanchâtres constatées à la surface de la Seine entre les Yvelines et l'Eure


Publié le 13/04/2022 à 16:37 - mis à jour le 14/04 - 00:11

Des prélèvements ont été réalisés en Seine par les sapeurs-pompiers afin de déterminer la nature des nappes blanchâtres qui sont apparues à la surface du fleuve entre Méricourt (Yvelines) et Vernon (Eure)




La Seine à Bennecourt (Yvelines)
La Seine à Bennecourt (Yvelines)
Une enquête a été ouverte afin de déterminer l'origine et la nature de la pollution qui a été constatée, ce mercredi 13 avril, à la surface de la Seine, dans les Yvelines et dans l'Eure. 

Une fine couche blanchâtre et transparente est en effet visible par nappes au droit de Giverny et de Vernon, dans l'Eure. Mais c'est dans le département voisin des Yvelines, que cette pollution a d'abord été repérée entre Méricourt et Bennecourt par des témoins qui ont alerté les sapeurs-pompiers yvelinois.

Sur une dizaine de kilomètres

Une équipe spécialisée en risques chimiques a été envoyée sur place par le service départemental d'incendie et de secours (Sdis78), afin de tenter d'établir d'où provenait précisément cette nappe. Dans l'immédiat des prélèvements ont été réalisés qui vont faire l'objet d'analyses. 

« Ces nappes s’étendent après Vernon sur une dizaine de kilomètres »,  a indiqué dans l'après-midi la préfecture de l'Eure, qui suit également de près l'évolution de cette mystérieuse pollution.
« L’origine de la pollution n’est à ce stade pas identifiée et donne lieu à des investigations en cours. Il convient de souligner qu’il n’y a pas de prise d’alimentation d’eau potable directement sur la Seine, ni de captage d’alimentation en eau potable concerné par cet événement » (la préfecture de l'Eure).



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici