Plus de 21 000 comprimés d’ecstasy saisis par les douaniers de Rouen, en Seine-Maritime


Un Tunisien et une Belge ont été interpellés sur l'A 29, au péage d'Haudricourt en Seine-Maritime. Dans la roue de secours de leur véhicule, les douaniers ont découvert plus de 7,8 kg d'ecstasy



Par infoNormandie - Mercredi 28 Juillet 2021 à 16:42


Quelque 21 000 cachets d'ecstasy ont été saisis - Photo © Douane Rouen
Quelque 21 000 cachets d'ecstasy ont été saisis - Photo © Douane Rouen
La saisie a eu lieu lors d’un contrôle de routine sur l'autoroute A29 au péage d’Haudricourt/Aumale (Seine-Maritime). Dans la soirée du 20 juillet, des agents de la brigade des douanes de Rouen ont intercepté un véhicule immatriculé en Belgique. Les deux passagers, un homme de nationalité tunisienne et une femme de nationalité belge, ont déclaré se rendre en Ille-et-Vilaine pour y passer quelques jours.

Dissimulés dans la roue de secours

La fouille approfondie de leur véhicule, par les douaniers a permis de découvrir 7,832 kg d’ecstasy, soit un peu plus de 21 000 comprimés dissimulés dans le pneu de la roue de secours.

Les deux suspects ont été placés en retenue douanière avant d’être remis à la police judiciaire de Rouen.

Selon les précisions du procureur de la République de Rennes, au terme des gardes à vue, les  mis en cause ont été déférés au parquet de Rennes, samedi 24 juillet qui a ouvert une information judiciaire auprès d’un juge d’instruction. L'homme et la femme ont été mis en examen pour infractions à la législation sur les stupéfiants et placés en détention provisoire.

Les cachets d'ecstasy étaient dissimulés dans le pneus de la roue de secours - Photo © Douane Rouen
Les cachets d'ecstasy étaient dissimulés dans le pneus de la roue de secours - Photo © Douane Rouen




         Partager Partager