Petit-Quevilly : deux hommes surpris, couchés sous une voiture, en train de démonter des pièces


Publié le 05/05/2022 à 14:33 - mis à jour le 06/05 - 00:08




Les deux hommes ont tenté de prendre la fuite à l’arrivée de la police - Illustration
Les deux hommes ont tenté de prendre la fuite à l’arrivée de la police - Illustration
Deux hommes ont été interpellés cette nuit de jeudi 5 mai à Petit-Quevilly (Seine-Maritime) alors démontaient des pièces sur une voiture en stationnement.

La scène se déroule rue Leon-Maletrat. Il est autour de 2h30. Une patrouille de la brigade anticriminalité remarque deux hommes couchés sous une voiture, une Renault Clio. Visiblement, ils sont occupés à démonter des pièces. Le pare-chocs est à terre et un téléphone portable ayant servi de torche est retrouvé près du véhicule.

Ils s’enfuient en courant

A l’’arrivée des policiers, les deux suspects de relèvent et partent en courant. L’un d’eux est rapidement rattrapé et interpellé. Auparavant, il s’est empressé d’avaler ce qui semblait être un morceau de résine de cannabis.

Son complice qui continue de courir est rattrapé également, mais alors qu’il va être interpellé il se retourne en brandissant un tube métallique : il est « désarmé » a l’aide d’une matraque télescopique.

Placés en garde à vue

Les deux hommes sont âgés de 39 et de 32 ans. Le premier, qui était alcoolisé, est originaire de Saint-Pierre-de-Varengeville, le second de Sainte-Marguerite-sur-Duclair.

Ils ont été placés en garde à vue pour tentative de vol en réunion et dégradations (le déflecteur du véhicule a été brisé).


              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici