FAITS DIVERS


Nuit du réveillon : les gendarmes de la compagnie de Bernay ont occupé le terrain



Publié le Jeudi 2 Janvier 2020 à 18:23




Illustration @ gendarmerie/Facebook
Illustration @ gendarmerie/Facebook
Le ministre de l’Intérieur avait prévenu que les forces de l’ordre seraient omniprésentes sur les routes la nuit du réveillon du nouvel an. Message bien reçu par la compagnie de gendarmerie de Bernay (Eure) qui a mobilisé pour l’occasion tous ses effectifs disponibles.

Les contrôles (préventifs) sur les routes ont commencé dès le mardi 31 décembre, dans l’après-midi et en début de soirée. Les gendarmes ont distribué des éthylotests aux automobilistes afin de les sensibiliser à la conduite sous l’emprise de l’alcool et aux sanctions encourues. Le cas échéant, afin aussi de leur permettre de vérifier leur capacité à prendre ou non le volant.

Deux conducteurs contrôlés positifs

Plus tard dans la nuit, et jusqu’à 7 heures du matin, ils ont mis en place une série de points de contrôles d’alcoolémie et stupéfiants sur les principaux axes routiers à Bernay, Brionne, le Neubourg, Beaumont-le-Roger, Thiberville... ainsi qu’aux abords des deux discothèques du secteur, à Bernay et Écardenville.

Bilan de la nuit : deux conducteurs dont le contrôle d’alcoolémie s’est révélé positif, ont été verbalisés. Le message - boire ou conduire - est donc globalement bien passé.

Pour cette opération « nouvel an », le capitaine Laurent Hamon, commandant de la compagnie de Bernay, avait mobilisé la plupart de ses hommes et femmes : les communautés de brigades de Bernay, Le Neubourg, l’équipe cynophile de Bernay avec son chien spécialisé dans la recherche des stupéfiants, billets et armes, et le peloton de surveillance et d’intervention (Psig).









           
























Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook