Mort d’une femme sur la RN28 à Rouen : le conducteur de la camionnette en fuite en garde à vue


Publié le Vendredi 14 Janvier 2022 à 11:58

L’enquête ouverte après le décès jeudi matin d’une femme, écrasée sur la RN28, se précise. Le conducteur de la camionnette impliquée s’est présenté à la police hier soir. La victime quant à elle n’a toujours pas été identifiée



Le conducteur du véhicule qui a percuté mortellement une femme qui venait de chuter d’un pont sur la RN28 s’est présenté à l’hôtel de police hier soir. Il a été placé en garde à vue - illustration @ infoNormandie
Le conducteur du véhicule qui a percuté mortellement une femme qui venait de chuter d’un pont sur la RN28 s’est présenté à l’hôtel de police hier soir. Il a été placé en garde à vue - illustration @ infoNormandie
Le conducteur du véhicule utilitaire qui a percuté mortellement une femme sur la RN28 a proximité de la place Saint-Paul à Rouen, jeudi matin, s’est présenté hier soir vers 22 heures à l’hôtel de police. Il a été interpellé et placé en garde à vue pour être entendu sur les circonstances des faits.

L’homme, âgé de 21 ans, ne s’était pas arrêté et, sans doute pris de panique, avait continué sa route. C’est son employeur, responsable d’une petite entreprise, qui s’est d’abord signalé auprès des enquêteurs. Il a indiqué que c’est un véhicule de son entreprise qui avait été impliqué dans l’accident mortel, précisant qu’il était alors conduit par un de ses employés.

La victime toujours pas identifiée

La victime, une femme âgée entre 50 et 60 ans, n’a toujours pas été identifiée, a indiqué à infoNormandie, ce vendredi matin, une source proche de l’enquête.

A lire aussi ► Une femme écrasée par un véhicule en tombant d’un pont sur la RN28, à Rouen

La femme est tombée, vers 5h30, du pont qui enjambe les voies rapides en direction du tunnel de la Grand-Mare. A-t-elle sauté volontairement dans l’intention de mettre fin à ses jours ? C’est la piste privilégiée par les enquêteurs en l’état des éléments à leur disposition.

La victime était dépourvue de tout document pouvant permettre de l’identifier. Les investigations se poursuivent : les policiers examinent désormais toutes les déclarations de personnes signalées disparues.