Leur vedette chavire en mer : trois plaisanciers récupérés à temps au large de la pointe d’Ailly


La vedette de plaisance avec trois hommes à bord a chaviré ce vendredi matin suite à une voie d’eau, dans le secteur rocheux de la pointe d’Ailly (Seine-Maritime)



Publié le Vendredi 15 Octobre 2021 à 21:44


Des moyens de secours nautiques et aériens ont été engagés immédiatement par le Cross Gris-Nez - Illustration @ Adobe
Des moyens de secours nautiques et aériens ont été engagés immédiatement par le Cross Gris-Nez - Illustration @ Adobe
Trois plaisanciers dont la vedette a chaviré en Manche suite à une voie d’eau dans le secteur rocheux de la Pointe d’Ailly, à l’ouest de Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime) s’en sortent bien.

Ce vendredi 15 octobre, dans la matinée, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-nez a déclenché une vaste opération de secours après avoir reçu un message de détresse d'un navire en difficulté.

Des moyens importants engagés

La communication avec le navire ayant été rapidement interrompue, le CROSS a engagé sans attendre des moyens importants. En premier lieu, le canot tous-temps Notre Dame de Bonsecours de la SNSM de Dieppe.

L'hélicoptère des douanes a été dérouté pour localiser le navire en difficulté et l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale a été mobilisé pour hélitreuiller les naufragés le cas échéant.

Le navire de pêche Noraliam et la vedette de plaisance Captain Gibus qui naviguaient à proximité ont également été dépêchés vers les lieux.


La vedette chavire

En arrivant sur place, le Captain Gibus a repéré la vedette de plaisance Jumpy 3 en grande difficulté. L’équipage a alors embarqué à son bord les trois plaisanciers du Jumpy 3 qui a chaviré dans la minute qui a suivi, relate ce soir la préfecture maritime dans un communiqué.

Le Capitain Gibus, son équipage de trois plaisanciers et les trois naufragés du Jumpy 3 ont été remorqués en dehors des roches par le navire de pêche Noraliam avant d'être remorqués en sécurité par le Notre Dame de Bonsecours jusqu'à Dieppe. Arrivées à quai, les naufragés ont été prises en charge par une ambulance des sapeurs-pompiers. Ils sont sains et saufs,

Le navire chaviré sera remorqué par le Noraliam, puis le canot tous-temps des sauveteurs en mer dieppois jusqu'au port de Dieppe.

« Solidarité des gens de mer et réactivité »

«  Cette opération de sauvetage illustre la solidarité des gens de mer et la réactivité dont ont fait preuve le navire de pêche Noraliam et la vedette Captain Gibus présents sur zone », a réagi la préfecture maritime.

« Les six plaisanciers sont arrivés à quai sains et saufs grâce à l'efficacité des acteurs agissant quotidiennement pour l'action de l'État en mer et la sauvegarde de la vie humaine sous la responsabilité du préfet maritime : le CROSS Gris Nez, la société nationale de sauvetage en mer, la Marine nationale, les Douanes et les autres usagers de la mer. »