Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter

https://www.infonormandie https://www.infonormandie










 





Le fil info
 



Les cambrioleurs de Bricoman et des Cafés Richard à Montivilliers trahis par leur fourgon


Deux havrais ont été interpellés dans le cadre de deux enquêtes ouvertes pour des vols par effraction commis avant le Nouvel An dans deux enseignes commerciales de Montivilliers. L'un des mis en cause a été placé en détention provisoire. Le montant du préjudice est estimé à 15 000 €



Publié le 06/01/2023 à 12:23,



L'attention des policiers en patrouille a été attirée par un fourgon suspect dans la nuit du 28 au 29 décembre - Illustration
L'attention des policiers en patrouille a été attirée par un fourgon suspect dans la nuit du 28 au 29 décembre - Illustration
Trois hommes, soupçonnés d'au moins deux cambriolages commis à Montivilliers peu avant le Nouvel an, ont été interpellés au Havre en Seine-Maritime. L'un d'entre eux a été placé en détention provisoire. Il sera jugé avec un complice, remis en liberté, le 3 février prochain devant le tribunal judiciaire du Havre.

Un fourgon suspect

Dans la nuit du 28 au 29 décembre, l'attention d'un équipage de la Brigade anticriminalité (BAC)  en surveillance, est attirée par un fourgon, avec plusieurs individus à bord. Les policiers repèrent un peu plus tard ce même véhicule stationné devant un immeuble de la rue Jean-Jaurès au Havre. Un homme se trouve à proximité et à la vue des fonctionnaires en civil prend la fuite des caves de l'immeuble. 

L'occasion pour les policiers lancés à sa recherche d'inspecter les fameuses caves.  C'est alors qu'ils vont découvrir du matériel neuf dont la provenance est douteuse. Le fuyard, un Havrais de 20 ans, est finalement interpellé. 

Impliqués dans deux cambriolages

Une perquisition à son domicile et dans les caves sont effectuées. Elle permet de découvrir du matériel provenant du magasin Bricoman et quatre machines à café dérobées aux Cafés Richard. Le lien est rapidement établi avec deux vols par effraction commis quelques heures plus tôt au préjudice de ces deux enseignes commerciales implantées à Montivilliers. Le montant du préjudice s'élève en tout à 15 000€.

Les investigations ont conduit les enquêteurs à identifier deux autres suspects. Si l'un d'eux a été mis hors de cause, le second, âgé de 22 ans, appréhendé le 4 janvier et placé en garde à vue comme le premier pour "vols par effraction en réunion". Les deux mis en cause ont déférés, l'un le 30 décembre, l'autre le 5 janvier, devant un magistrat du parquet du Havre. Le premier a été placé en détention provisoire, le second a été laissé libre. Tous deux seront jugés le 3 février prochain devant le tribunal judiciaire du Havre. 





              


-----------------------------





QR Code pour télécharger l'application infoNormandie