L'info en continu

Le ministre de l’Économie en visite chez Alpine à Dieppe sur fond de reconquête industrielle


Mercredi 26 Janvier 2022 à 15:12

Un grand jour ce vendredi pour l’usine Alpine de Dieppe qui reçoit Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie. Une visite pour dresser un bilan et tracer des perspectives d’avenir



L’usine de Dieppe (400 salariés) produit la « nouvelle Alpine A110 » - illustration @ Renault Alpine cars
L’usine de Dieppe (400 salariés) produit la « nouvelle Alpine A110 » - illustration @ Renault Alpine cars
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, est attendu vendredi 28 janvier à Dieppe en Seine-Maritime. Un déplacement « consacré au secteur automobile et plus largement à la reconquête industrielle ».

Le ministre (et ancien député UMP de l’Eure) vient naturellement pour visiter l’usine Alpine en présence de Luca de Meo, directeur général de Renault, et échangera avec des opérateurs.

Entretien avec le pilote Esteban Ocon

Ce déplacement sera l’occasion de faire le bilan du développement de la marque Alpine au sein de Renault Group depuis la première visite de Bruno Le Maire à Dieppe en 2017, de « rappeler les engagements pris pour redynamiser la marque, pérenniser l’usine ainsi que les emplois sur le territoire, en valoriser les compétences, et remercier les salariés pour leur engagement ».

Par la même occasion, il s’entretiendra avec l’Ébroïcien Esteban Ocon, pilote normand de l'équipe Alpine F1 Team.

Enfin, Luca de Meo détaillera également le nouveau véhicule qui sera produit sur le site.

Tracer des perspectives d’avenir

Plus généralement, ce déplacement sera aussi l’occasion de présenter les résultats de la politique industrielle mise en place par le gouvernement depuis 5 ans et de tracer des perspectives pour les années à venir, souligne le communiqué du ministère de l’Économie.

26 Alpine A110, produites à Dieppe, seront bientôt livrées aux équipes rapides d’intervention de la gendarmerie nationale - Photo @ Gendarmerie/Facebook
26 Alpine A110, produites à Dieppe, seront bientôt livrées aux équipes rapides d’intervention de la gendarmerie nationale - Photo @ Gendarmerie/Facebook
La « nouvelle Alpine A110 » est produite à Dieppe, dans une usine entièrement modernisée (400 salariés). Plus de 35 millions d’euros ont été investis, 151 personnes ont été recrutées afin de répondre au niveau d’exigence et de qualité.



              























Publicité