NORMANDIE


Le bac 24 est arrivé à bon port, ce samedi, en Seine-Maritime : il sera opérationnel en septembre




Publié le Samedi 27 Juin 2020 à 18:58

Il assurera la traversée de la Seine entre Port-Jérôme-sur-Seine (Notre- Dame-de-Gravenchon) et Quillebeuf-sur-Seine, à la rentrée



Le nouveau bac est arrivé à Yainville ce samedi 27 juin @département de Seine-Maritime
Le nouveau bac est arrivé à Yainville ce samedi 27 juin @département de Seine-Maritime
Il est tout beau tout neuf ! Le bac 24, qui a quitté le chantier de Saint-Nazaire mercredi 24 juin, est arrivé aujourd’hui, samedi, au ponton de Yainville, en Seine-Maritime.

Construit par la société Merre située à Nort-sur-Erdre (44), le bac 24 d’une longueur de coque de 40 m, d’une largeur de 11,20 m et d’un poids d’environ 340 tonnes, a été remorqué jusqu’à sa destination finale par le Kermor de la société Thomas services maritimes (TSM).

Mise en service en septembre

« La mise en service est programmée dans le courant du mois de septembre après la vérification du parfait fonctionnement des installations et l’implantation de nouveaux pontons à Quillebeuf-sur-Seine », explique le service de communication du Département.

D’ici là, des travaux de finition seront réalisés par le chantier. Des essais en Seine, en cale de Duclair et de Quillebeuf-sur-Seine, ainsi que des séances de prise en main par les marins sont également programmés.

Le 2ème plus fréquenté de Seine-Maritime

Le bac 24 sera exploité pour la traversée de la Seine entre Port-Jérôme-sur-Seine (Notre- Dame-de-Gravenchon) et Quillebeuf-sur-Seine. Ce passage d’eau est le deuxième le plus fréquenté du Département après celui de Duclair. Il pourra accueillir 145 passagers, 27 voitures et 2 poids- lourds.

Son coût s’élève à 6 M€. Il a été financé à hauteur de 1,21€ par la Région Normandie, le reste étant réparti à part égale entre les Départements de l’Eure et de la Seine-Maritime soit 2,4 M€ par chaque collectivité.












Accueil Accueil            









 

Suivez-nous sur Facebook