Le Havre : une femme tuée par un train de voyageurs de la ligne Paris - Le Havre


Lundi 7 Septembre 2020 - 11:36

Le conducteur du train a actionné son frein d'urgence. En vain. La femme immobilisée au milieu de la voie a été tuée sur le coup. Le trafic ferroviaire a été interrompu pendant près de cinq heures



Le frein d'urgence actionné par le machiniste n'a pas permis d'éviter le drame - Illustration © infoNormandie
Le frein d'urgence actionné par le machiniste n'a pas permis d'éviter le drame - Illustration © infoNormandie
Une enquête a été ouverte après la mort, hier soir, d'une femme de 50 ans, écrasée par un train de voyageurs effectuant la liaison Paris-Rouen-Le Havre. 

Le drame est survenu vers 21h15, au niveau de la halte ferroviaire de Graville, rue Jean-Jaurès au Havre (Seine-Maritime). Selon les premiers témoignages recueillis par les enquêteurs, en particulier celui du conducteur de train, une femme s'est immobilisée sur la voie au moment où arrivait  le Paris - Le Havre, avec une centaine de passagers à bord. Le choc a été inévitable

🔴Le Havre : une personne a été heurtée par un train dans le secteur de Graville, ce soir vers 21 heures. Le trafic ...
Publiée par InfoNormandie sur Dimanche 6 septembre 2020

Le machiniste a déclaré avoir actionné immédiatement son frein d'urgence mais le convoi n'a pu se stopper à temps. La quinquagénaire est morte sur le coup.  

L'hypothèse du suicide privilégiée

Un sac à main a été retrouvé à proximité, avec à l'intérieur la pièce d'identité de la femme née en 1970 en Belgique.

Des policiers du service régional d'identité judiciaire (SRIJ) ont été chargés des constatations d'usage. La piste du suicide ne semble faire guère de doute pour les enquêteurs du commissariat du Havre.

Le trafic des trains a été interrompu entre Rouen et Le Havre, dans les deux sens, afin de permettre aux secours et enquêteurs de retirer le corps et de procéder aux investigations habituelles.

Le trafic ferroviaire a été rétabli vers 2 heures ce matin.  


Accueil Accueil