Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


L'histoire d'un Belge à Fécamp se termine en dégrisement au commissariat de police


Lundi 16 Janvier 2023 à 11:57

Fortement alcoolisé, il s'est introduit dans la mairie, alors fermée au public, pour réclamer à manger et à boire. Et il insulte les employées chargées du ménage



La mairie de Fécamp était fermée quand le citoyen belge y a pénétré samedi pour y réclamer à manger et à boire- Illustration © Google Maps
La mairie de Fécamp était fermée quand le citoyen belge y a pénétré samedi pour y réclamer à manger et à boire- Illustration © Google Maps
Un citoyen belge a eu quelques petits démêlés avec la police de Fécamp, samedi 14 janvier en milieu de matinée. Cet homme de 56 ans, sans domicile fixe et sans emploi, s'est introduit dans les locaux de la mairie de Fécamp, place du Général-de-Gaulle, alors fermée au public. Il s'est adressé aux femmes de ménage présentes pour leur demander à boire et à manger.

Il insulte les femmes de ménage

Ses exigences n'ayant pu être satisfaites, le quinquagénaire s'est montré particulièrement insultant et agressif envers ces employées communales qui ont déposé plainte. A tel point que la police municipale a dû intervenir et l'interpeller et le conduire au commissariat de la ville. 

Préalablement à son placement en garde à vue, l'individu a été invité à se soumettre au dépistage d'alcoolémie. L'éthylomètre a révélé un taux de 1,60 g par litre de sang. Lors de son audition, après dégrisement, il a déclaré aux enquêteurs qu'il pensait que la mairie était ouverte et voulait simplement un peu d'eau chaude pour son café. 

Aucune poursuite n'a été engagée contre le SDF qui a finalement été pris en charge par Emmaüs du Havre.





              

Réactions et commentaires














___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie