Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Gens du voyage : plus d’un millier de caravanes installées en Seine-Maritime


Lundi 17 Juillet 2023 à 16:02

Un millier de caravanes de gens du voyage sont arrivées hier soir en Seine-Maritime. Elles se sont installées sur des terrains de l’aéroport de Rouen-Boos, et près de Dieppe. L’occasion pour la préfecture de rappeler les obligations fixées par la loi



Illustration @ infonormandie
Illustration @ infonormandie
Autour d’un millier de caravanes des gens du voyage sont de passage en Seine-Maritime. Elles sont arrivées dans la soirée d’hier, dimanche 16 juillet. 500 d’entre elles se sont installées pour quelques jours dans l’agglomération dieppoise, réparties pour moitié sur un terrain de l’aérodrome de Saint-Aubin-sur-Scie et dans le secteur de la zone Eurochannel à Dieppe. D’autres, environ trois-cents, ont investi un terrain sur l’aéroport de Rouen-Boos. 

Comme tient à le rappeler la préfecture dans un communiqué, les déplacements des gens du voyage sont libres et ne sont donc pas soumis à autorisation préalable de la préfecture. 

 « Les déplacements, notamment en période estivale, sont le plus souvent annoncés. Ils font même l'objet d'une réunion entre les services de l'Etat, les intercommunalités concernées et les forces de l'ordre, au cours de laquelle les intercommunalités – dont c'est la compétence – sont chargées d'identifier un ou des terrains et d'informer les élus de ces communes ». 
(communiqué de la préfecture)

Des obligations d’accueil fixées par la loi

Le principe de l’accueil des gens du voyage relève de la responsabilité des communes. La loi du 7 août 2015 a créé une compétence obligatoire d’accueil des gens du voyage aux intercommunalités, désormais en charge de ces questions.

En juillet 2020, un schéma départemental d’accueil et d’habitat des gens du voyage a été approuvé pour la période 2020-2025  « afin de répondre aux besoins de ces citoyens français itinérants et d'assurer notamment les conditions de sécurité des passages estivaux ».

Ce schéma tenant compte des besoins en la matière prévoit notamment des aires permanentes d’accueil et cinq aires de grand passage à l’échelle du département.





              













___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie