Gare de Rouen : le voyageur fraudeur caillasse les agents de sécurité et s'allonge sur les rails devant un train


Publié le Jeudi 17 Novembre à 11:47

Refoulé par des agents de sécurité après avoir été contrôlé sans billet de transport à la gare de Rouen, un jeune homme s'est allongé sur les rails pour empêcher le train de partir



Le fraudeur récalcitrant a été délogé des voies par les policiers - Illustration © infoNormandie
Le fraudeur récalcitrant a été délogé des voies par les policiers - Illustration © infoNormandie
Les voyageurs présents mercredi après-midi sur les quais de la gare de Rouen ont pu assister à la scène, celle d'un homme allongé sur les voies devant un train qui s'apprêtait à partir. 

Il est aux environs de 16h30. Un voyageur est contrôlé par des agents de sécurité employés par la SNCF : il n'a pas de billet de transport. Alors qu'il est invité à quitter le quai, le fraudeur s'empare de cailloux qu'il balance en direction d'un train à l'arrêt et de deux agents. Ces derniers, âgés de 35 et 50 ans, ne sont pas blessés. 

Délogé par les policiers

L'homme, manifestement déterminé à faire front, s'est ensuite allongé sur les rails devant un train de voyageurs. Il a donc fallu l'intervention des forces de l'ordre pour dénouer la situation.

Dépêchés sur place, des policiers du groupe de sécurité de proximité (GSP) sont parvenus à déloger le perturbateur qui refusait toujours de quitter les voies. Ils l'ont tiré laborieusement par les bras et interpellé pour "entrave à la circulation d'un train" et "violences volontaires sur personnes chargées d'une mission de service public".

Le mis en cause, un Afghan de 21 ans domicilié à Saint-Lô dans la Manche, a été placé en garde à vue. 
  


              
infoNormandie



























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google