Évreux : surpris par les policiers en train de parachuter des paquets dans la cour de la prison


Deux Vernonnais ont été placés en garde à vue pour avoir lancé de l’alcool et de la nourriture par-dessus le mur d’enceinte de la maison d’arrêt


Publié le Mardi 23 Novembre 2021 à 08:35

Les « chaussettes » parachutées étaient destinées à un détenu dont les mis en cause ont refusé de révéler le nom - illustration
Les « chaussettes » parachutées étaient destinées à un détenu dont les mis en cause ont refusé de révéler le nom - illustration
Deux hommes qui venaient de parachuter quatre paquets par-dessus le mur d’enceinte de la prison d’Évreux (Eure) ont été interpellés dimanche après-midi par un équipage de la brigade anticriminalité.

Il était un peu plus de 16 heures. Les policiers en civil étaient en patrouille rue Georges-Duhamel, quand leur attention a été attirée par le manège de deux individus qui lançaient des « chaussettes » dans la cour de la maison d’arrêt, avant de prendre précipitamment la fuite en direction de la rue Pierre-Sémard.

Les suspects, deux vernonnais de 31 et 33 ans, ont été rapidement rattrapés et interpellés.

De l’alcool et de la nourriture

Les vérifications ont permis d’établir que les chaussettes, destinées à un détenu, contenaient de l’alcool et de la nourriture.

Les mis en cause ont été remis en liberté à l’issue de la garde à vue. Une convocation pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable) pour le 21 mars 2022 a été remise à chacun.