FAITS DIVERS


Évreux : le chauffard âgé de 14 ans échappe à la police au volant d’une voiture volée



Par le 22/09/2020 à 18:28

L’adolescent en fuite avait été reconnu par les policiers. Il a été interpellé hier dans son quartier, à la Madeleine. Sa garde à vue a été prolongée



La garde à vue de l’adolescent a été prolongée de 24 heures - Illustration @ DGPN
La garde à vue de l’adolescent a été prolongée de 24 heures - Illustration @ DGPN
Un jeune Ébroïcien de 14 ans va devoir répondre de ses actes devant le juge des enfants du tribunal d’Évreux (Eure).

Ce n’est pas tant à cause qu’il soit connu défavorablement des services de police qu’il s’est retrouvé une nouvelle fois en garde à vue. Mais pour des faits relativement graves pour un garçon de son âge : conduite sans permis, refus d’obtempérer et recel de vol de voiture.

Il accélère en voyant les policiers

Les faits. Dimanche 20 septembre, vers 19h30, des policiers de la brigade anti-criminalité du commissariat d’Évreux tentent d’intercepter une Citroën AX dans le quartier de La Madeleine. Le véhicule roule à vive allure et son pot d’échappement, défectueux, traîne à terre.

A la vue des forces de l’ordre, le conducteur appuie sur le champignon pour échapper au contrôle. La Citroën bifurque vers la rue Victoria-Mxengé puis s’engage plus loin dans la rue de Rüsselsheim toujours à une vitesse excessive.

A cet instant, elle percute une Citroën C3 qui arrive en sens inverse. Le conducteur, qui a été formellement identifié, et son passager abandonnent alors la voiture et s’enfuient à pied. Les policiers, bloqués dans leur élan, par la voiture d’un complice qui leur barre le chemin renoncent à poursuivre les deux fuyards.

La voiture avait été volée plus tôt

La Citroën AX est inspectée. Il s’avère qu’elle a été volée l’après-midi même chez Norauto, dans la zone commerciale de Guichainville.

Le lendemain, c’est-à-dire hier mardi, le même équipage de la BAC, de passage rue Joliot-Curie à La Madeleine, repère l’adolescent recherché et l’interpelle.

La garde à vue du jeune homme de 14 ans a été prolongée de 24 heures. Ce dernier pourrait être présenté à un juge des enfants dans la journée de ce mercredi.





           

MOTS CLES : Chauffard, Eure, Police, Évreux