EURE

Eure : locations saisonnières et brûlage de déchets verts sont interdits durant la crise sanitaire



Publié le Mercredi 8 Avril 2020 à 18:54


Le préfet de l’Eure a pris deux arrêtés, l’un pour interdire les locations de chambres d’hôtel et hébergements saisonniers, le second pour interdire le brûlage de déchets verts



Le brûlage des déchets verts à l’air libre est totalement interdit dans le département - Illustration © iStockphoto
Le brûlage des déchets verts à l’air libre est totalement interdit dans le département - Illustration © iStockphoto
Après le préfet de Seine-Maritime, celui de l’Eure, Jérôme Filippini, vient de prendre un arrêté préfectoral pour interdire aux hébergements à vocation touristique de recevoir du public dans le département de l’Eure.

L’interdiction vise ainsi à empêcher les déplacements de loisirs et en particulier les départs en vacances vers le département, notamment à l’occasion des vacances scolaires ou du weekend pascal.

« Cet arrêté préfectoral interdit les locations de chambres d’hôtel pour motif touristique et les locations saisonnières, y compris via des plateformes de mise en relation », précise la préfecture.

Interdiction totale du brûlage des déchets verts

Par ailleurs, dans le contexte sanitaire actuel, compte-tenu des nombreux travaux de jardinage extérieur effectués par les particuliers et de divers incidents, le préfet de l’Eure a également pris un arrêté interdisant totalement le brûlage des déchets verts à l’air libre dans le département.

L’interdiction est applicable jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, soit jusqu’au 24 mai prochain.