Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Eure : il insulte et menace l'huissier et les gendarmes venus pour l'expulser de son logement


Un homme de 39 ans, domicilié à Nassandres-sur-Rsile, a été condamné il y a quelques jours à une peine de cinq mois de prison dont trois avec sursis, pour outrages et rébellion envers des représentants de la loi. Il est ressorti libre du tribunal



Publié le 28/07/2023 à 17:11,



Le trentenaire a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire d'Evreux - Illustration
Le trentenaire a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire d'Evreux - Illustration
Un habitant de Nassandre-sur-Risle, dans l'Eure, a été condamné à cinq mois de prison dont deux fermes par le tribunal judiciaire d'Evreux. Cet homme de 39 ans s'est particulièrement « distingué » à deux reprises à quelques semaines d'intervalle, en s'en prenant violemment aux gendarmes.

Le 30 mai dernier, à Serquigny, il avait arraché un poteau en fonte utilisé pour empêcher le stationnement de véhicules sur le trottoir et l'avait jeté sur une voiture de la gendarmerie stationnée à proximité à l'occasion d'une intervention. Le mis en cause avait alors été entendu et la procédure suivait son cours.

L'expulsion tourne mal

L'homme a fait reparler de lui le jeudi 27 juillet quand les gendarmes de Beaumont-le-Roger sont sollicités pour assister un huissier de justice chargé de procéder à l'expulsion de son logement à Nassandres-sur-Risle. Craignant une réaction violente de sa part, des militaires du peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) entraînés à ce type de situation, ont également été mobilisés sur place.

Une précaution qui s'est avérée justifiée. En effet, à son arrivée, l'huissier a été pris à partie, insulté et menacé par l'individu. Il en a été de même pour les gendarmes contre lesquels il s'est rebellé avant d'être finalement maîtrisé et interpellé. 

Il ressort libre du tribunal

Placé en garde à vue pour outrages et rébellion, il a été déféré le jour même devant un magistrat du parquet d'Evreux, qui lui a notifié son jugement en comparution immédiate. Le trentenaire a écopé d'une peine de cinq mois d'emprisonnement dont trois avec sursis. Le tribunal n'ayant pas délivré de mandat de dépôt à son encontre, il est ressorti libre du tribunal judiciaire. 





              


Feu de sèche mains : le gymnase Rabelais à Maromme ferme provisoirement

Samedi 24 Février - 16:29

Rouen. Refus d'obtempérer et course-poursuite : l'automobiliste était ivre et sans permis

Vendredi 23 Février - 11:58

Eure. Fuite de gaz lors de travaux de terrassement : 90 foyers impactés par la coupure à Acquigny

Vendredi 23 Février - 10:02

Dépression « Louis » : les ponts de Normandie et Tancarville toujours interdits aux deux-roues et piétons

Jeudi 22 Février - 19:44

Seine-Maritime. Il tombe du troisième étage dans une rivière à Bolbec : deux suspects en garde à vue

Jeudi 22 Février - 12:32
-----------------------------





QR Code pour télécharger l'application infoNormandie