Eure : baignade interdite sur la base de loisirs de Brionne à cause de toxines


Publié le 03/08/2022 à 10:18 - mis à jour le 03/08 - 15:49

Malgré la chaleur annoncée, à Brionne, les baigneurs vont devoir souffrir en silence : le plan d'eau de la base de loisirs est interdit à la baignade depuis hier et jusqu'à nouvel ordre. Explications




La baignade sur la base de loisirs est interdite depuis hier mardi et jusqu'à nouvel ordre - Illustration © Ville de Brionne
La baignade sur la base de loisirs est interdite depuis hier mardi et jusqu'à nouvel ordre - Illustration © Ville de Brionne
La baignade est interdite depuis hier et jusqu’à nouvel ordre dans le plan d’eau de la base de loisirs de Brionne (Eure). La mesure, qui tombe mal du fait de chaleur attendue, a été prise par arrêté municipal en raison de la présence de toxines cyanobactéries dans l’eau.
« A la suite d'une analyse dans le cadre de la recherche des cyanobactéries, la présence de toxines a été révélée. Par conséquence, la baignade est interdite sur la baignade de Brionne (27), par arrêté municipal, à compter du 2 août et jusqu'à nouvel ordre », confirme l’Agence régionale de santé (ARS) de Normandie.

La base de loisirs de Brionne c’est un plan d’eau de 22 hectares et une large palette d’activités pour toute la famille : mini-golf, tennis, volley, pétanque, descente de la Risle en canoë, fun boat (voile), tir à l’arc, ping-pong, pêche, canoë-kayak, embarcations à pédales…

La zone de baignade, qui comprend une plage de sable, est autorisée et surveillée en été, peut-on lire sur le site de la ville de Brionne.

Lire ici l'arrêté municipal 

Illustration © Ars Normandie
Illustration © Ars Normandie

C’est quoi les cyanobactéries ?

Les cyanobactéries sont des microorganismes (bactéries photosynthétiques) qui possèdent de la chlorophylle a et qui se développent dans les milieux terrestres et aquatiques. Leur pigmentation varie du bleu-vert au rouge, indique l’ARS.

Lorsque les conditions environnementales (température, nutriments) leur sont favorables, elles peuvent proliférer de manière massive et rapide (en quelques jours).

Plus d'infos sur le site de l'ARS
 



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici