Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Douze victimes au Havre : la fausse "aide à domicile" subtilisait les cartes bancaires des vieilles dames


Vendredi 29 Septembre 2023 à 11:18

La jeune Havraise de 22 ans a fait croire à ses victimes, des femmes âgées de 65 à 93 ans, qu'elle travaillait pour des associations d'aide à domicile. Lors de sa visite, elle subtilisait leur carte bancaire et à l'occasion leur argent liquide. Elle a été arrêtée



La fausse "aide à domicile" a fait douze victimes, des femmes seules agées entre 65 et 93 ans - Illustration © Adobe Stock
La fausse "aide à domicile" a fait douze victimes, des femmes seules agées entre 65 et 93 ans - Illustration © Adobe Stock
Une pseudo employée d'associations d'aide à domicile a été placée en garde à vue le 26 septembre au commissariat du Havre (Seine-Maritime). Elle est soupçonnée d'avoir subtilisé et utilisé de manière frauduleuse les cartes bancaires d'une douzaine de personnes âgées, en majorité des femmes seules âgées de plus de 80 ans.

La mise en cause, une Havraise de 22 ans, se faisait passer auprès des victimes pour une employée de deux associations d'aide à domicile. Sa mission consistait à venir vérifier si le travail des femmes chargées du ménage à leur domicile et de s'occuper d'elles était correctement fait. Elle-même avait travaillé quelques mois dans une de ces associations.

Elle achetait des jeux de grattage

Lors de ces visites, qui se sont étalées entre le 17 août et le 24 septembre 2023, la jeune femme profitait de la faiblesse de ses victimes pour leur subtiliser leur carte bancaire voire leurs économies en espèce. Elle a ainsi dépouillé douze personnes vivant seules, âgées entre 65 et 93 ans et domiciliées sur le secteur du Havre.

Avec les cartes bancaires, elle s'achetait pour quelques dizaines d'euros des jeux de grattage et d'autres marchandises dans les bureaux de tabac. L'achat terminé elle se débarrassait ensuite à chaque fois de la CB. 

Devant les plaintes qui s'accumulaient, une enquête a été ouverte : elle a été confiée au groupe d'atteinte aux biens de la Sûreté urbaine du Havre. Grâce à un travail minutieux, les policiers ont ainsi pu mettre un nom sur cette supposée "aide à domicile" qui a été interpellée à son domicile le mardi 26 septembre à 8h40.

Placée sous contrôle judiciaire

Placée en garde à vue, la jeune femme a reconnu les faits et confirmé son mode opératoire. Elle a été déférée mercredi devant un magistrat du parquet du Havre qui lui a notifié son placement sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec les victimes et d'exercer une activité auprès de personnes âgées.

Remise en liberté, elle comparaîtra le 25 janvier 2024 devant le tribunal judiciaire du Havre. 





              

Réactions et commentaires





#InfoRoute. Autoroute A14 et bretelles fermées dans les deux sens de 21h30 à 5h du 27 au 31 mai

Samedi 25 Mai - 08:51

Travaux sur la RN13 à Pacy-sur-Eure : des perturbations à prévoir jusqu’en août

Vendredi 8 Mars - 17:14

Seine-Maritime. Travaux d’enrobés à Valliquerville : déviation de la RD 6015 durant quatre nuits

Jeudi 7 Mars - 17:06

A13 : les travaux de rénovation du viaduc de Criquebeuf (Eure) vont durer six mois

Jeudi 7 Mars - 09:51

Tunnel de la Grand'Mare à Rouen : les travaux de modernisation entraînent la fermeture de la RN28 la nuit

Vendredi 17 Novembre - 16:03
___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie