Dieppe : il blesse son frère aîné d'un coup de couteau suite à un différend récurrent


Lundi 24 Août 2020 - 14:02

[ACTUALISÉ] - Une violente dispute a éclaté entre les deux frères, quinquagénaires, au domicile de leur mère. Un différend les oppose depuis longtemps selon les premiers éléments de l'enquête. L'auteur du coup de couteau a été placé en détention provisoire



Le frère aîné a été blessé par la lame au niveau du flanc - Illustration © iStockphoto
Le frère aîné a été blessé par la lame au niveau du flanc - Illustration © iStockphoto
Un différend de longue date entre deux frères a failli très mal finir : l'un d'eux, le plus âgé (57 ans) a été blessé au niveau du flanc d'un coup de couteau. 

Les faits remontent au 21 août, vers 10 heures, au domicile de la mère des deux hommes, rue Paul de Laborde Noguez, à Dieppe (Seine-Maritime). Les deux frères sont en bisbille depuis bien longtemps pour des raisons que l'enquête de police va devoir éclaircir.

Interpellé pour tentative d'homicide volontaire

Le plus jeune vit chez sa mère, dans une maison du quartier de Janval. Vendredi matin, l'aîné de la fratrie, qui demeure à Hautot-sur-Mer, s'est présenté au domicile et une violente dispute a éclaté. Le cadet a alors empoigné un couteau et en a porté un coup à son frère, le blessant au flanc. Puis il  a pris la fuite.

Le quinquagénaire est réapparu quelques minutes plus tard, mais les policiers de Dieppe étaient arrivés sur place et l'ont immédiatement interpellé pour tentative d'homicide volontaire

Placé en détention provisoire

La victime a été prise en charge par les secours, notamment le SAMU, et conduite aux urgences du centre hospitalier de Dieppe. Ses jours ne sont pas en danger. 

Quant à l'auteur du coup de couteau, sa garde à vue a, dans un premier temps, été jugée incompatible avec son état. Sur avis médical, en effet, il a été transporté au centre hospitalier. Après quelques examens, il est finalement ressorti de l'hôpital et a  été placé en garde à vue au commissariat de Dieppe.

Déféré dimanche devant le magistrat de permanence, à l'issue de son audition, le mis en cause a été placé en détention provisoire.


Accueil Accueil