Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Deux agents pénitentiaires tués par un commando lourdement armé, au péage d'Incarville dans l'Eure


Mardi 14 Mai 2024 à 12:12

[Actualisé] - L’attaque d’un fourgon cellulaire transportant un détenu a eu lieu ce mardi matin vers 11 heures, sur l’A154 au péage d’Incarville, près de Louviers. Deux agents pénitentiaires sont morts, au moins trois autres sont blessés graves. 200 policiers et gendarmes sont mobilisés pour retrouver les auteurs.



Image filmée par un automobiliste peu après l'attaque du fourgon cellulaire au péage d'Incarville (Eure) - Document extrait d'une vidéo publiée sur X
Image filmée par un automobiliste peu après l'attaque du fourgon cellulaire au péage d'Incarville (Eure) - Document extrait d'une vidéo publiée sur X
Au moins deux agents de l'administration pénitentiaire ont été tués lors de l'attaque de leur fourgon cellulaire, ce mardi matin vers 11 heures au péage d'Incarville, sur l'autoroute A154 (Eure). Un détenu qui était à bord a réussi à prendre la fuite après avoir été récupéré par le commando. Selon certaines sources, trois autres agents ont été blessés grièvement lors de la fusillade. 

Cette attaque avec probablement des armes lourdes a eu lieu alors que le convoi, en provenance de Rouen, venait de sortir de l'autoroute A13  et s'engageait sur l'A154 en direction d'Évreux. Le commando a attendu visiblement son passage à la barrière de péage d'Incarville pour passer à l'action.

D'importants moyens de sécurité sont déployés sur les lieux du drame, notamment par la gendarmerie qui a sollicité l'intervention d'un hélicoptère. L'A154 a été fermée dans les deux sens entre l'échangeur A13/A154 et le diffuseur de Becdal, annonce Bison Futé. Une déviation a été mise en place. 

Nombreuses sont les réactions sur les réseaux sociaux.
 

A gauche : la voiture noire des assaillants qui a percuté le fourgon cellulaire. A droite : un des membres du commando armé d'un fusil d'assaut. Ces images sont extraites d'une vidéo tournées ce matin à bord d'un autocar - Document © DR/X
A gauche : la voiture noire des assaillants qui a percuté le fourgon cellulaire. A droite : un des membres du commando armé d'un fusil d'assaut. Ces images sont extraites d'une vidéo tournées ce matin à bord d'un autocar - Document © DR/X


Emmanuel Macron : « Nous serons intraitables »

« L’attaque de ce matin, qui a coûté la vie à des agents de l’administration pénitentiaire, est un choc pour nous tous », a réagi sur X (ex-Twitter) Emmanuel Macron. « La Nation se tient aux côtés des familles, des blessés et de leurs collègues » écrit le président de la République.

« Tout est mis en œuvre pour retrouver les auteurs de ce crime afin que justice soit rendue au nom du peuple français. Nous serons intraitables », promet-il.


200 policiers et gendarmes mobilisés

De son côté, le ministre de l’Intérieur indique que le plan Épervier a été déclenché. « Tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver ces criminels. Sur mon instruction, plusieurs centaines de policiers et de gendarmes sont mobilisés ».

Gérald Darmanin adresse ses « condoléances sincères et attristées aux familles endeuillées et aux agents du ministère de la Justice ».




 




              













___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie