Dans l'Eure, des vitraux de l'église de Sacquenville vandalisés : le maire lance un appel à témoin


Publié le 16/03/2022 à 10:16 - mis à jour le 16/03 - 23:35

Trois vitraux de l'église Notre-Dame de Sacquenville (Eure) ont été endommagés par des jets de pierres. Le maire de la commune, très en colère, a lancé un appel à témoin pour tenter d'identifier les vandales




L'église de Sacquenville a été construite entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle. Le fronton porte l’écusson des Mailloc - Illustration
L'église de Sacquenville a été construite entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle. Le fronton porte l’écusson des Mailloc - Illustration
La gendarmerie a ouvert une enquête afin d'"identifier les auteurs d'actes de vandalisme qui ont endommagé des vitraux de l'église Notre-Dame de Sacquenville, près d'Evreux (Eure). 

Les faits ont été commis samedi 12 mars entre 16h et 17h, mais ils ont été découverts lundi matin par les ouvriers travaillant à la restauration de l'église. Ces derniers ont constaté que trois vitraux avaient été impactés par des jets de pierres. Les projectiles ont été retrouvés à l'intérieur de l'édifice et remis aux enquêteurs.
 
« il est intolérable et insoutenable de voir détériorer, dégrader, vandaliser notre patrimoine alors que nous investissons des sommes conséquentes depuis plusieurs années afin de remettre en état notre plus beau témoignage historique », a vivement réagi le maire Richard Finix, sur la page Facebook  de la commune.

Deux enfants aperçus par des témoins

Deux enfants ont été aperçus en train de jeter des pierres en direction de l'église selon le témoignage de promeneurs. Les mis en cause ont pris la fuite sur leur bicyclette et n’ont pas pu être identifiés. Mais une description à pu être faite : « L'un avec jogging et une sacoche en bandoulière et l'autre avec un manteau beige », précise le premier magistrat de la commune qui lance un appel à toute personne qui aurait été témoin des dégradations : « je les appelle à prendre contact avec la mairie ou la gendarmerie d’Amfreville-la-Campagne ».



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici