Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Ce jeudi, dans l'Eure : les ministres des Armées et de l'Intérieur rendront hommage aux victimes de l’attaque sanglante d’Incarville


Publié le 15/05/2024 à 22:48

[Actualisé] - Sébastien Lecornu et Gérald Darmanin rencontreront ce jeudi à la gendarmerie de Louviers (Eure) les militaires qui sont intervenus sur les lieux de l’attaque du fourgon pénitentiaire au péage d’Incarville. Ils iront auparavant à la mairie d'Incarville pour rendre hommage aux victimes de la fusillade.



Le ministre des Armées est attendu ce jeudi à 17 heures à la gendarmerie de Louviers (Eure)
Le ministre des Armées est attendu ce jeudi à 17 heures à la gendarmerie de Louviers (Eure)
Sébastien Lecornu, ministre des Armées annonce ce mercredi soir qu’il se rendra demain jeudi 16 mai, à 17 heures, à la brigade de Gendarmerie nationale de Louviers (Eure). Cette visite officielle est destinée à  échanger avec les militaires et opérateurs qui sont intervenus en premier sur les lieux de l’embuscade meurtrière au péage d’Incarville, dans la matinée du mardi 14 mai.

Il s'agit aussi de « témoigner son soutien à la communauté des forces de sécurité et de secours », indique le ministère des Armées dans un communiqué. 

Dernière minute. Hommage aux victimes de la fusillade à la mairie d'Incarville

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, est également annoncé au côté du ministre des Armées. Les deux représentants du gouvernement se rendront tout d'abord à la mairie d'Incarville pour un hommage aux victimes de la fusillade du péage d'Incarville. Ils iront ensuite à la compagnie de gendarmerie de Louviers, commandée par le chef d'escadron Pascaline Tesio.

L'un des agents tués était âgé de 52 ans et père de jumeaux, nés en 2003, qui allaient fêter leur anniversaire dans quelques jours.

Le second agent, brigadier de 34 ans, travaillait dans la pénitentiaire depuis novembre 2009. Il attendait avec sa compagne, enceinte de cinq mois, la naissance de leur premier enfant. 

Deux morts, trois blessés graves

Mardi matin, vers 11 heures, un fourgon cellulaire de l’administration pénitentiaire transportant un détenu, Mohamed Amra, 30 ans, a été attaqué par un commando de quatre ou cinq hommes vêtus de noir, encagoulés et armés de fusil d’assaut. Une fusillade a immédiatement éclaté dans laquelle deux agents pénitentiaires ont été tués et trois autres grièvement blessés. 

Les membres du commando et le détenu ont rapidement pris la fuite à bord d’une BMW M5 qui a été retrouvée incendiée et d’une Audi Q5.

Interpol émet une notice rouge

Malgré les moyens déployés dans le cadre du plan Épervier qui a été déclenché dans un premier temps, les assaillants n’ont pas été retrouvés à cette heure. Quelque 450 gendarmes et policiers ont été mobilisés pour traquer les tueurs des deux agents pénitentiaires.

Par ailleurs, une notice rouge a été émise par Interpol aujourd’hui « à la demande des autorités françaises » qui recherchent le prisonnier évadé Mohamed Amra, alias « La Mouche ». 






              

Réactions et commentaires







Et la météo, elle dit quoi ?

Plus de prévisions: Météo 30 jours



















#InfoRoute. Autoroute A14 et bretelles fermées dans les deux sens de 21h30 à 5h du 27 au 31 mai

Samedi 25 Mai - 08:51

Travaux sur la RN13 à Pacy-sur-Eure : des perturbations à prévoir jusqu’en août

Vendredi 8 Mars - 17:14

Seine-Maritime. Travaux d’enrobés à Valliquerville : déviation de la RD 6015 durant quatre nuits

Jeudi 7 Mars - 17:06

A13 : les travaux de rénovation du viaduc de Criquebeuf (Eure) vont durer six mois

Jeudi 7 Mars - 09:51

Tunnel de la Grand'Mare à Rouen : les travaux de modernisation entraînent la fermeture de la RN28 la nuit

Vendredi 17 Novembre - 16:03
___________________



QR Code pour télécharger l'application infoNormandie