Bagarre mortelle à Dieppe : un homme, sans domicile fixe, placé en détention provisoire


Publié le Lundi 24 Octobre à 11:34

Il est soupçonné d'être à l'origine des violences qui ont entraîné la mort d'un retraité de 68 ans, vendredi à Dieppe. Le suspect, âgé de 34 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire



L'auteur présumé de la mort d'un retraité de 68 ans a été placé en détention provisoire. L'enquête policière se poursuit - Illustration © Adobe Stock
L'auteur présumé de la mort d'un retraité de 68 ans a été placé en détention provisoire. L'enquête policière se poursuit - Illustration © Adobe Stock
Un différend serait à l'origine de la violente altercation qui a éclaté entre deux hommes, le 21 octobre à Dieppe (Seine-Maritime). 

Les faits se sont déroulés en plein après-midi de ce vendredi, rue des Grèves dans le quartier du Pollet. A 16h45, le commissariat dieppois reçoit un appel lui signalant la présence d'un homme allongé au sol, grièvement blessé.

La victime décède à l'hôpital

La victime est un retraité âgé de 68 ans. Il est dans un triste état : en arrêt cardio-respiratoire, les secours parviennent à le réanimer et à le transporter, dans un état jugé critique, jusqu'au centre hospitalier de la ville. Son pronostic vital est alors engagé. On apprendra plus tard que le sexagénaire est décédé à l'hôpital.

L'enquête policière va très vite. Les éléments recueillis sur les lieux, notamment auprès de témoins, vont permettent d'interpeller un premier suspect. Entendu en garde à vue, il est finalement relâché, mis hors de cause. 
C'est dans la rue des Grèves, au coeur du Pollet, que le retraité a été découvert agonisant sur la voie publique - Illustration © Google Maps
C'est dans la rue des Grèves, au coeur du Pollet, que le retraité a été découvert agonisant sur la voie publique - Illustration © Google Maps

Un homme de 34 ans placé en détention provisoire

Un deuxième suspect est appréhendé à 23h30, un homme né en 1988, sans domicile fixe. Les éléments à charge rassemblés contre lui conduisent le parquet de Dieppe à demander son déferrement devant le magistrat de permanence en vue de sa mise en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort. Le mis en cause a été placé en détention provisoire.

Les investigations qui vont devoir déterminer le mobile et les circonstances de cette altercation  mortelle se poursuivent.
    



              
infoNormandie



























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google