Publié le Lundi 18 Janvier 2021 à 14:20

Au Havre, une jeune femme fauchée sur le bas-côté de la route : elle succombe à ses blessures




Deux jeunes femmes de 19 ans rentraient à pied vers leur domicile quand s'est produit le drame. Violemment percutée par une voiture, l'une d'entre elles est décédée quelques heures plus tard à l'hôpital Jacques-Monod



Le pronostic vital était engagé quand la jeune femme a été prise en charge par les sapeurs-pompiers  - Illustration
Le pronostic vital était engagé quand la jeune femme a été prise en charge par les sapeurs-pompiers - Illustration
Une jeune femme a perdu la vie dans un tragique accident de la circulation, samedi 16 janvier, en fin de nuit, au Havre (Seine-Maritime).

Les secours ont été avisés vers 5 heures, qu’un accident mortel venait de se produire sur la rocade (D6382) entre Harfleur et Fontaine-la-Mallet. Une Renault Clio a fauché une jeune femme de 19 ans qui, avec une amie du même âge, faisait apparemment de l’auto-stop sur le bas-côté de la route.

La victime, très grièvement blessée, a été transportée entre la vie et la mort à l’hôpital Jacques-Monod tout proche. Elle a succombé à ses blessures dans l’après-midi.

Choquée, la conductrice admise à l'hôpital

Choquée, la conductrice de la Clio, une femme âgée de 40 ans et domiciliée à Gainneville, a été placée en observation dans le service des urgences de l’hôpital.

L’enquête ouverte par les services de police du Havre a permis de déterminer les circonstances du drame, à partir des premières déclarations recueillies auprès de la conductrice et de l’autre jeune femme qui est indemne.

Elles rentraient à pied à leur domicile

La victime et son amie, qui habite Le Havre, avaient été déposées sur le bord de la route près de l’hôpital Monod et s’apprêtaient à rentrer à pied vers leur domicile.

L’une d’elles, voyant une voiture arriver, aurait levé le pouce pour faire signe qu’elles faisaient de l’auto-stop et aurait actionné le flash de son téléphone pour se faire bien voir. Mais la Clio, dont la conductrice ne l’aurait pas aperçue dans ses phares, a percuté de plein fouet la jeune femme, relate une source policière.

Le pronostic vital était engagé quand la jeune femme a été prise en charge par les sapeurs-pompiers pour être transportée au centre hospitalier Jacques-Monod.